Thème Agriculture 
Le 23/01/12

Coop de France et InVivo se rapprochent 

Le 30 juin 2011, Coop de France (organisation professionnelle de la coopération agricole, agroalimentaire et agroindustrielle) et InVivo (premier groupe coopératif agricole français), dont le Crédit Agricole est partenaire, ont créé l’association Acooa (Alliance des coopératives agricoles). L'objectif de cette initiative est de renforcer la représentation et les moyens d’action de la coopérative agricole française.

Coop de France et InVivo se rapprochent
Les dirigeants d'Acooa, Philippe Mangin, président (à gauche), et Patrice Gollier, directeur général. Crédits photo : P. Couette/In Vivo.

Cette alliance fait entrer le mouvement coopératif dans une nouvelle ère : celle de la consolidation entre une union de coopératives à vocation économique (InVivo) et une confédération de coopératives à vocation syndicale (Coop de France). En unissant leurs compétences, leurs énergies et leurs capacités d’expression sous une gouvernance unifiée, Coop de France et InVivo entendent renforcer leur influence. Une première en France.  « Grâce à cette nouvelle entité, nous pouvons espérer agir de façon plus efficace et pragmatique », souligne Philippe Mangin, président de Coop de France, d’InVivo et d’Acooa. En effet, si les deux structures conservent leurs attributions spécifiques, Acooa leur permet de coordonner leurs moyens d’action en transférant un certain nombre de missions qu’elles conduiront ensemble.

Des orientations communes

Quatre chantiers prioritaires sont d’ores et déjà amorcés. Le premier vise le renforcement du lobbying français auprès des institutions européennes et des organisations internationales. « Nous devons étudier la meilleure organisation à adopter et les moyens à actionner pour accroître la représentativité de la coopération agricole dans ces instances », explique Pierre Pinault, directeur de la communication d’InVivo. Deuxième dossier majeur : la communication. « Nous avons besoin d’une image puissante et unitaire valorisant notre modèle coopératif », indique Philippe Mangin.

Autre projet sur lequel Acooa se mobilise : la formation. « Pour parvenir à une bonne gouvernance coopérative, les élus et les cadres doivent être mieux formés », poursuit Philippe Mangin. Enfin, Acooa veut accélérer le développement à l’international des coopératives. Cette stratégie d’exportation concerne dans un premier temps la filière viticole, actuellement très atomisée.

© creditagricole.info / janvier 2012

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.