Centre Ouest | Thème Coopération et mutualisme 
Le 24/07/15

Un piano Pleyel 1846 pour Nohant 

Chopin a composé le meilleur de son œuvre l’été, de 1839 à 1846, chez son amie George Sand à Nohant (Indre). Devant l’intérêt du public pour son œuvre, l’association Musique au Pays de George Sand a décidé de se doter d’un piano Pleyel de 1846. Une acquisition à laquelle ont participé le Crédit Agricole Centre Ouest et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France.

Piano Pleyel
Grâce au Crédit Agricole, l'association Musique au Pays de George Sand a pu restaurer un piano Pleyel sur lequel aurait pu jouer Chopin.

Au début de chacun de ses séjours chez George Sand, Frédéric Chopin faisait venir de Paris un piano Pleyel, qui se différencie des pianos modernes par sa sonorité plus douce et romantique.

L’association Musique au Pays de George Sand, qui organise chaque été depuis 49 ans deux festivals de renommée internationale (Les Fêtes romantiques de Nohant en juin et Les Rencontres internationales avec Frédéric Chopin en juillet), a décidé cette année de faire l’acquisition d’un Pleyel de 1846.

Un piano Pleyel refait à l'identique

Jusqu’à présent, l’association parvenait à se faire prêter des instruments d’époque pour ses concerts par l’entreprise Pleyel. « Cette dernière ayant fermé fin 2013, elle a dû se débrouiller par ses propres moyens pour trouver un piano identique en tout point à ceux utilisés en son temps par l’artiste », explique Bruno Gardic, responsable RSE au Crédit Agricole Centre Ouest en charge des opérations de mécénat.

Un piano endommagé a finalement été déniché chez une famille parisienne, pour 4 500 euros. « Plus de 20 000 euros ont été nécessaires à sa restauration, qui a été confiée à un atelier spécialisé. Nous en avons supporté la moitié », ajoute Bruno Gardic. Refait à neuf, le piano a été inauguré le 1er juin dernier lors d’un concert donné dans le salon de George Sand à l’occasion du 175e anniversaire de l’arrivée de Chopin à Nohant.

Une initiative à dimension culturelle et touristique

Au-delà de l’intérêt de jouer la musique de Chopin sur un piano d’époque, cette initiative comporte une vocation culturelle et touristique plus large. « Ce Pleyel donnera une authenticité aux futurs enregistrements des œuvres de Chopin, qui permettra l’obtention d’un label international », indique Bruno Gardic. L’instrument offre également un intérêt pédagogique pour les jeunes musiciens, élèves des master-classes d’été et du conservatoire, ainsi que pour les scolaires.

Enfin, le piano deviendra l’année prochaine la pièce maîtresse de la chambre reconstituée de Chopin, près de l’office du tourisme. L’intérêt de cette reconstitution, à laquelle la Caisse régionale apportera également sa contribution, est de renforcer l’attrait touristique pour la ville de Nohant et le Domaine de George Sand, site emblématique de la fin du 18e siècle, recevant près de 60 000 visiteurs par an. « Notre Caisse régionale ne pouvait rester insensible à ces initiatives, qui correspondent à sa volonté de s’impliquer aussi dans le domaine du patrimoine et de la culture », conclut Bruno Gardic.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.