Languedoc | Thème Santé 
Le 25/08/14

Laboratoire Phytocontrol, du Gard à l’international 

Devenu, en huit ans à peine, leader français des analyses phytosanitaires, Phytocontrol compte 80 salariés pour un chiffre d’affaires de 5 M€. Le Crédit Agricole du Languedoc, unique partenaire bancaire du laboratoire, l’accompagne dans son développement depuis sa création.

technicienne-Phytocontrol
Phytocontrol a mis au point des méthodes lui permettant de livrer des résultats rapidement.

Rien n’arrête l’ascension de Phytocontrol ! Spécialiste de l’analyse des contaminants phytosanitaires (pesticides, métaux lourds, mycotoxines et OGM), le laboratoire est né de l’alchimie entre ses deux jeunes codirigeants. Ingénieur chimiste, Éric Capodanno assure la direction scientifique, tandis que Mikaël Bresson, issu d’un double cursus commerce-chimie, se charge du développement. Inspirés par la rapidité et l’efficacité des laboratoires américains, ils mettent au point en 2006 une nouvelle technique d’analyse des contaminants, basée sur un protocole d’extraction et d’injection, et l’utilisation de sels minéraux et de solutions organiques.

Un nouveau bâtiment et de nouveaux équipements

« Ce projet innovant nous a conquis d’emblée. Le financement initial a permis à Phytocontrol de s’implanter dans le parc scientifique Georges-Besse 1 de Nîmes, et de se doter d’un équipement de pointe. En 2013, quand Phytocontrol nous a de nouveau sollicités afin de poursuivre son développement, nous avons suivi sans hésiter. Notre relation s’appuie sur une belle confiance mutuelle », souligne Mathieu Carteyrade du Crédit Agricole du Languedoc. C’est en effet au moyen d’un crédit-bail réalisé en partenariat avec Crédit Agricole Leasing & Factoring que Phytocontrol a fait construire son nouveau bâtiment de 2 000 m2, sur un terrain acquis au sein du parc Georges-Besse 2. De nouveaux équipements, également financés par le Crédit Agricole, permettent au laboratoire de se positionner sur l’analyse des néo-contaminants.

Des clients tels que Carrefour, Coca-Coca, Danone, L'Oréal...

Phytocontrol, qui analyse chaque année 20 000 échantillons issus des filières agricole, alimentaire, cosmétique et pharmaceutique, pour le compte de clients tels que Carrefour, Coca-Cola, Danone, L’Oréal, etc., entend en effet garder sa longueur d’avance, et devenir leader européen de son secteur. Pour cela, des agences Phytocontrol ont déjà vu le jour à Bordeaux, Lyon, Metz, Paris Toulouse et Vannes, puis à Bruxelles, Alicante et en 2013, à Casablanca.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.