des Savoie
Le 03/08/21

Le tourisme en Savoie prend de l’altitude 

Témoignage - Comment ont-ils vécu cette crise sanitaire auprès des professionnels du tourisme ? Cyril Gouttenoire, directeur du Pôle Tourisme au Crédit Agricole des Savoie.

des Savoie-Cyril Gouttenoire
Cyril Gouttenoire, directeur du Pôle Tourisme au Crédit Agricole des Savoie.

« Le tourisme est un véritable moteur économique pour le territoire des Savoie. Il représente plus d’un quart du PIB des deux départements. Nous sommes donc très sensibles aux activités du secteur notamment en période hivernale. Le 15 mars 2020, la crise a débuté pour nous avec la fermeture anticipée des remontées mécaniques. Cela a été un premier choc mais, heureusement, nous achevions une très belle saison 2019-2020, et la casse a été relativement limitée.
Dès le début de ce premier confinement, nous avons déployé les mesures ad hoc : distribution des Prêts garantis par l’Etat (PGE), pauses crédit etc. Puis, l’été est arrivé et les beaux jours ont sauvé la saison. Le tourisme de proximité s’est imposé naturellement et nous avons constaté un engouement des Français pour notre région et ses quatre lacs. Au final, nous avons même connu des phénomènes de surfréquentation aux abords des lacs notamment (Annecy, Le Bourget et Aigubelette).

Près de 4 000 clients contactés au téléphone

Fort de cette belle surprise, nous étions assez confiant sur l’hiver à venir avant que le Président de la République n’annonce, fin novembre 2020, la non réouverture des stations. Tout s’est alors enchaîné très vite pour déployer notre plan d’urgence porté par une seule et même volonté : renforcer notre présence auprès de nos clients. Notre directeur général (ndlr Laurent Bennet) a pris la parole sur les réseaux sociaux pour faire part des mesures engagées par le Crédit Agricole des Savoie. Près de 4 000 clients, professionnels du tourisme, ont été contactés individuellement pour un entretien axé sur leurs problématiques. Des mesures fortes ont été prises, la Caisse régionale a démultiplié les capacités de décision dans le réseau sur les PGE et les pauses crédit pour raccourcir les délais d’attente. Une cellule de crise hebdomadaire, pilotée par le directeur général adjoint et les directeurs des différents marchés, a été mise en place pour gagner en réactivité. Des prises de parole se sont enchaînées sur les réseaux sociaux, dans les médias, et lors de webinaires organisés par différentes structures professionnelles et la Région.

Un taux de réservations à la hausse en 2021

Globalement, cet accompagnement exceptionnel a été bien accueilli par les professionnels du secteur qui se sont sentis soutenus, bien au-delà du déploiement des dispositifs bancaires. A ce jour, le constat n’est pas dramatique. L’été 2021 s’annonce meilleur que le précédent. Les taux de réservation frôlent les + 20 % par rapport à l’été dernier. Le mois de juin 2021 est au même niveau que celui de 2019 et ce malgré l’absence des touristes étrangers et les conditions de circulation compliquées. La destination montagne a retrouvé de la vigueur, à la fois auprès d’une clientèle française qui n’avait pas l’habitude de venir et auprès d’une clientèle de proximité heureuse de redécouvrir sa région.

Pour conclure, la fréquentation de nos montagnes est en hausse depuis quelques années et la crise a accéléré ce phénomène. Les visiteurs apprécient de pouvoir y pratiquer de nombreuses activités. Poussés par le besoin de se ressourcer, ils sont attirés par la beauté des paysages, la fraîcheur et les grands espaces. Revers de la médaille, le marché immobilier dans la région explose ! Certains villages n’ont même plus de produits à proposer. Il est vrai qu’il est agréable d’y télétravailler… »

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.