Provence Côte d'Azur | Thème Innovation 
Le 22/01/18

Le Big Data révolutionne le milieu bancaire 

Le Crédit Agricole Provence Côte d’Azur et Crédit Agricole SA et ont noué un partenariat avec l’organisme de formation Data Science Tech Institute pour former les futurs data scientists du domaine bancaire.

Data-scientist
Le partenariat entre le Crédit Agricole et Data Science Tech Institute va permettre de proposer une formation spécialisée en data science, avec une application au domaine bancaire.

Dans le milieu bancaire, deux technologies convergentes préparent une révolution. Leurs noms ? Big data et intelligence artificielle. Leur point commun : l’exploitation de la masse d’informations générées via les sites internet, les applications mobiles, les réseaux sociaux… et, aujourd’hui, les objets connectés. Ces mégadonnées, bien analysées, permettent de mieux comprendre les utilisateurs, leurs centres d’intérêt, leurs habitudes de consommation ou leurs projets, et de répondre à leurs attentes de plus en plus en temps réel.

« La banque du futur est une banque qui maîtrise parfaitement le digital et le data au service de l’humain », commente David Zielinski, directeur marketing, assurances et multicanal du Crédit Agricole Provence Côte d’Azur. « L’exploitation des données doit faire partie de nos activités avec le même niveau d’expertise que les GAFAafa (Google, Amazon, Facebook, Apple) et avec une approche raisonnée et éthique. »

Le data scientist, un métier très recherché

Pour faire face à cet immense défi, le Crédit Agricole Provence Côte d'Azur et Crédit Agricole SA ont noué, en septembre 2017, un partenariat avec l'organisme de formation Data Science Tech Institute, basé à Paris et à Sophia Antipolis. L’objectif : proposer une formation spécialisée en data science, avec une application au domaine bancaire. « Les data scientists (chargé de la gestion, de l’analyse et de l’exploitation des données massives au sein d’une entreprise) sont des profils très recherchés, analyse David Zielinski. Nous voulons constituer un vivier de professionnels pour le Crédit Agricole. Les élèves ont un profil Bac +5. Ils ont une première expérience professionnelle significative. Et ils ont une forte capacité d’adaptation. »

Dans le cadre d’un partenariat, le Crédit Agricole utilisera les outils co-créés avec les étudiants pour fidéliser les clients et conquérir des nouvelles parts de marché, notamment sur le marché des jeunes. Dans un premier temps, ces outils seront testés au niveau du Crédit Agricole Provence Côte d'Azur. « Nous devons identifier et anticiper la situation et les changements de vie des clients et prospects : leur entrée dans la vie active, dans la vie de couple, ou leur premier achat immobilier », souligne David Zielinski, pour qui la dimension éthique reste primordiale : « L’utilisation des données doit être réalisée avec l’accord explicite des utilisateurs. »

Le Crédit Agricole anticipe

L’équation est pour le moment un succès : le cursus lancé à la rentrée 2017 va voir ses effectifs croître significativement en 2018. Pour David Zielinski, cela tombe bien : « On est vraiment en anticipation de l'application de réglementations autour des data (RGPD) qui vont entrer en vigueur mi 2018. »

Ce partenariat vise également un soutien aux start-up du nouveau Village by CA à Sophia Antipolis. Les entrepreneurs pourront, eux aussi, bénéficier de l’expertise développée par les jeunes. Une façon de rester bien connecté à la réalité du terrain.

 

 

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.