Crédit Agricole | Thème Coopération et mutualisme 
Le 08/04/22

Allyah Semiai, lauréate 2022 du Prix Margaret dans la catégorie Junior Europe 

Allyah, 14 ans, scolarisée en quatrième au collège de Montrouge (92), a conçu une application web pour lutter contre le harcèlement scolaire. La jeune fille est lauréate du Prix Margaret dans la catégorie Junior Europe. Un concours organisé par la Journée de la Femme Digitale #JFD dont le Crédit Agricole est partenaire.

Allyha
Allyah Semiai a créé une application pour lutter contre le harcèlement scolaire.

Ca.info : Quels sont tes centres d’intérêt ? As-tu déjà une idée du métier que tu souhaiterais exercer plus tard ?

Allyah Semiai : Je suis passionnée par les mathématiques, la programmation et l’art.

Ca.info : Pourquoi avoir créé un outil pour lutter contre le harcèlement ? De quel outil s’agit-il ?

A.S. : J’ai voulu créer une application contre le harcèlement car j’ai moi-même été harcelée et j’aurais beaucoup aimé avoir une application pour me remonter le moral. J’ai souhaité participer au Summer camp de station F en 2019 et, pour être retenue, il fallait proposer une idée basée sur une solution digitale, j’ai donc imaginé une application contre le harcèlement. C’est une web app, c’est-à-dire que l’application est aussi accessible sur Internet sans perdre ses fonctionnalités.

Ca.info : Quel est l’objectif de l’application ?

A.S. : L’objectif de l’application est de redonner confiance aux victimes grâce à des témoignages d’anciennes victimes qui ont réussi à sortir du harcèlement, et qui ont eu une belle carrière. Et aussi pour montrer aux jeunes victimes qu’elles sont extraordinaires et qu’elles reprennent espoir. 

Ca.info : Selon toi, comment peut-on mieux prévenir et lutter contre le harcèlement scolaire ?

A.S. : Développer l’empathie est une solution pour lutter contre le harcèlement. Réussir à mettre les témoins et les harceleurs dans la peau des victimes va permettre de leur faire vivre une expérience désagréable et de leur montrer à quel point c’est difficile de vivre ce genre de situation. 

Ca.info : Quels sont les appuis ou aides dont tu as bénéficié pour réaliser ton projet ?

A. S. : Je suis aidée par une association La Relève du Futur, j’ai deux super parrains Solène Etienne et Nicolas Woirhaye qui ont créé l‘ONG Sapiens, l’école de la confiance et de l’estime de soi. Ma famille m’a aussi aidée ainsi que d’autres associations comme Becomtech, Tumo, Telemaque.

 

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.