Thème Santé 

Faire de la santé une priorité

Le 12/01/22 - Caisses régionales

Faire de la santé une priorité 

La santé est la première préoccupation des Français. Le Crédit Agricole a la volonté d’être la banque référente dans ce domaine. Déjà, à travers sa filière santé bien-vieillir, très active dans les Caisses régionales, la banque contribue à améliorer tout un écosystème dédié à la santé des seniors.

Santé priorité
Prévenir plutôt que guérir, et ce dès le plus jeune âge.

La France a besoin d’améliorer son système de santé. Cette réalité, accentuée par la pandémie, est un enjeu de taille. Le Crédit Agricole, dont la volonté est d’agir chaque jour dans l’intérêt des clients et de la société, s’organise et mobilise ses forces pour faire de la préoccupation majeure des Français l’une de ses priorités. Contribuer à l’amélioration du maillage des soins dans les territoires, à la coordination du parcours de soins entre médecine de ville et hospitalière, miser sur les innovations… font partie des axes visés.

Avec sa présence sur différents marchés, ses filiales expertes, ses 39 Caisses régionales présentes dans les territoires, et son réseau des Villages by CA - où plus de 90 start-up évoluent dans le domaine de la santé -, le groupe Crédit Agricole a un rôle à jouer, notamment avec le vieillissement de la population.Car bien vieillir, c’est d’abord vieillir en bonne santé. Ce point fait partie des objectifs des Caisses régionales. En témoignent les nombreuses initiatives menées, en particulier dans deux domaines importants pour la population âgée : l’accès aux soins et la lutte contre les effets de la maladie d’Alzheimer.

2022 sera l’année où la majorité des Caisses régionales auront développé une filière santé, dotée de conseillers spécialement formés par l’Ifcam , pour répondre à des besoins spécifiques de clients professionnels, d’établissements de santé et médico-social. Le but ? Etre force de proposition, apporter des solutions grâce à l’implication et à l’influence du Crédit Agricole dans les territoires, au réseau des Villages by CA et à ses 91 start-up évoluant dans le secteur de la santé et de la E-santé, en particulier Docndoc, SurgAr, Feelobject, Bliss Digital Therapeutics, activer des leviers utiles à la lutte contre la désertification médicale. Sur ce volet, la Banque européenne d’investissement a déployé en 2020 une enveloppe de financement de 250 millions d’euros qui a permis au Crédit Agricole d’accompagner des professionnels ou des établissements de santé dans le développement de nouveaux dispositifs dans les zones en tension.

Prévenir pour mieux vieillir.

Bien vieillir pour bien vivre et garder le sourire. 

Prévenir pour mieux vieillir

Dans l’Hexagone, 16 millions de personnes ont plus de 60 ans, soit près de 25 %. Comment les aider à conserver leur autonomie le plus longtemps possible ? Dans une récente enquête menée par la Cour des comptes sur la perte d’autonomie des personnes âgées, l’institution pointe l’intérêt de renforcer la prévention. Car, si l’on vit de plus en plus vieux en France, ce n’est pas forcément en meilleure santé. La population française vieillit, comme celle des pays de l’OCDE en général, et ce vieillissement va s’accélérer avec l’arrivée des classes nombreuses du baby-boom à l’âge où survient le plus souvent la perte d’autonomie, soit au-delà de 85 ans.

Mettre l’accent sur la prévention représente bien sûr un gain direct pour les personnes âgées mais pas seulement. D’après les calculs réalisés par la Cour des comptes, un gain d’un an d’espérance de vie sans incapacité ferait économiser environ 1,5 milliard d’euros dans les dépenses de l’assurance maladie.

dépistage auditif sante bien vieillir

La baisse naturelle de l’audition concerne un tiers de la population de plus de 60 ans.

La Caisse Centre France à l’écoute

Dans sa double démarche de prévention et d’utilité à ses clients, la Caisse Centre France, à travers sa filière santé bien-vieillir, a proposé en fin d’année dernière à des clients, assurés par Pacifica, de réaliser un test de dépistage auditif. La baisse naturelle de l’audition concerne en effet un tiers de la population de plus de 60 ans. Il s’agit d’un phénomène progressif et irréversible avec les conséquences que cela peut avoir sur la vie sociale et la santé. Deux agences de l’Allier et du Puy de Dôme ont donc mis un bureau à disposition d’un audioprothésiste pour réaliser cet examen rapide. Vingt-cinq clients ont ainsi été testés au cours des deux journées. Onze d’entre eux ont été détectés appareillables. « La démarche a été appréciée par nos clients, par ailleurs assurés Santé par Pacifica, à ce titre nous avions toute légitimité », indique Christophe Messonnier, chargé de mission santé  bien-vieillir au Crédit Agricole Centre France.

Les logements adaptés.

Améliorer le cadre de vie, le rendre agréable, accessible et pratique permet de rester vivre chez soi en toute sérénité.

Des logements adaptés en Franche-Comté

Bien vieillir, c’est aussi s’offrir la possibilité de continuer à vivre chez soi. Pour la grande majorité des seniors, cette question est primordiale et parfois déchirante quand les effets de l’âge deviennent trop lourds. Il y a quelques décennies, les personnes en perte d’autonomie n’avaient que peu d’alternatives à la maison de retraite plus ou moins médicalisée. Depuis, le champ des possibles s’est nettement élargi. De nouvelles formules d’habitat, conçues pour répondre à l’éventail des besoins et des envies, se sont développées. Dans de nombreuses régions, le Crédit Agricole contribue, par ses financements, au déploiement de ces nouvelles solutions : habitat intergénérationnel, domiciles groupés pour les personnes autonomes mais dont le logement n’est plus adapté, résidences services. C’est le cas du concept de colocation d’Âges & Vie, soutenu dès l’origine par le Crédit Agricole de Franche-Comté, puis par Korian, CA Assurances et une vingtaine de Caisses régionales aux côtés de la banque des territoires. Une deuxième tranche de développement est prévue en 2022. 

Un accompagnement personnalisé en Champagne-Bourgogne

De logement, il est aussi beaucoup question avec la démarche Bien Vivre à Domicile, lancée en 2018 par le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne. Elle rencontre un vif succès auprès des clients avec plus de 10 000 entretiens réalisés et un taux de satisfaction client très élevé. « Notre crédo est d’offrir à nos seniors un accompagnement personnalisé pour qu’ils vivent le plus longtemps possible en bonne santé sur notre territoire », explique Sébastien Reyes, directeur assurances, bancaire et crédits de la Caisse régionale.

accompagnement personnalisé

Offrir aux séniors un accompagnement personnalisé : aide au quotidien, ménage, travaux etc. 

En une heure de conversation en agence ou au téléphone, le conseiller réalise un diagnostic complet des différents volets de la vie quotidienne du client et identifie avec lui ses besoins : travaux (douche, monte-escalier…), ménage, aide administrative, assistance en cas d’urgence… A l’issue de ce bilan approfondi, nous proposons des services adaptés, en nous appuyant notamment sur les filiales du groupe : ViaVita pour les services à la personne, ViaRen pour les travaux à domicile, Nexecur pour la sécurité et l’assistance.        

La Caisse régionale Champagne-Bourgogne a aussi innové en 2021 en collaborant avec Age Impulse, une start-up qui développe une application capable de mesurer scientifiquement l’état de forme de la personne et de lui proposer un programme d’exercices adapté. Un dispositif rendu possible grâce au savant mélange de l’intelligence artificielle et de l'intervention humaine. Par exemple, l’application permet à la personne de bénéficier d’un suivi et d’échanges avec des coachs sportifs certifiés. Concrètement, cela permet aux seniors d’améliorer leur état de forme, de vivre plus longtemps en bonne santé et de manière autonome.

« En 2022, nous multiplierons les initiatives avec les acteurs de l’écosystème seniors pour enrichir notre démarche : le renouvellement pour trois ans d’une convention de partenariat avec la Chaire SilverTech de Troyes, l’étude d’un partenariat avec Papyhappy (entreprise de l’Yonne) - un « Tripadvisor » des logements seniors - et le lancement d’une carte bancaire destinée aux aidants », annonce Sébastien Reyes. 

 


 

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.