Pyrénées Gascogne | Thème Développement durable 
Le 03/03/21

Un étudiant palois, lauréat du concours Energies et Territoires du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne 

Clément Bleuet, ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure en génie des technologies industrielles de Pau, est le premier lauréat du concours Energies & Territoires, créé par Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, pour son projet Trognon.

Trognon-ClémentBleuet
Clément Bleuet, ingénieur, premier lauréat du concours Energies & Territoires, avec son projet Trognon © DR.

« Trognon est un projet environnemental, social mais aussi solidaire qui entend montrer tout le potentiel des déchets organiques », assure Clément Bleuet, lauréat du premier concours Energies & Territoires, lancé par Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne, Teréga et la Compagnie d’aménagement des coteaux de Gascogne.

Etudiant entrepreneur depuis janvier 2019, Clément s’est intéressé à la création de filières urbaines pour la collecte des déchets organiques. Son projet, baptisé Trognon, est né de la volonté de créer un service de gestion de biodéchets visant à accompagner les traiteurs, les cantines, les supermarchés dans leur démarche de tri et d’économie circulaire. L’objectif ? Créer des flux de biodéchets grâce à de petites stations de compostage. « Je suis très heureux d’avoir remporté ce prix et de bénéficier du soutien d’acteurs territoriaux impliqués dans la transition énergétique. En France, les déchets organiques représentent un tiers des déchets traditionnels. »

Un projet de territoire en faveur d’un cercle vertueux des biodéchets

Tout est parti d’une compétition étudiante lancée pour la première fois en 2019 par Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et ses deux partenaires afin de favoriser l’émergence d’initiatives locales, porteuses de sens et bénéfiques aux territoires. Le thème de cette première édition ?  « Innover pour la transition énergétique des territoires ruraux. » Quelques mois plus tard, en février 2020, Clément Bleuet et deux autres lauréats recevaient une dotation de 1 000 € et un accompagnement de six mois pour la concrétisation de leur projet respectif.

Aujourd’hui, Clément a développé sa propre solution de compostage mécanique automatisée : une technologie peu odorante et peu énergivore permettant d’accélérer la décomposition des déchets. Une fois les flux de déchets consolidés grâce à cette solution peu coûteuse, la recherche de nouveaux partenaires et de financements pourra permettre une valorisation énergétique grâce à la méthanisation. Un moyen de transformer les millions de tonnes de biodéchets jetés chaque année en engrais organique puis en énergie verte locale.

Les membres du jury ont apprécié la pertinence du projet dans le contexte actuel de transition énergétique et territoriale ainsi que son caractère ambitieux. En effet, Trognon prévoit de devenir un maillon important de la gestion des déchets dans le Béarn. Pour l’aider dans son développement, Clément a reçu un soutien de 3 000 €.

Destiné aux étudiants de l’enseignement supérieur de niveau Bac +2 à Bac + 5 des académies de Nouvelle Aquitaine et Occitanie, les candidats avaient jusqu’à décembre pour répondre à la problématique du concours 2020 : « Quelles adaptations de la production d’énergie renouvelable ou de son stockage permettraient de répondre aux besoins d’une habitation isolée, d’un groupe d’habitations, voire d’une petite collectivité ? ».

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.