Agilauto Partage accompagne toutes les populations dans l’accès à la mobilité verte

Climat
Offres et services

Partager

© Crédit Agilauto

Crédit Agricole Consumer Finance, en partenariat avec le Crédit Agricole Provence Côte d’Azur, s’associe à la communauté de communes du Pays de Fayence pour lancer Agilauto Partage, son premier pilote d’autopartage rural en France.

L’annonce avait été faite lors du dernier Mondial de l’Auto à Paris. Crédit Agricole Consumer Finance lance, en partenariat avec la Caisse régionale de Crédit Agricole Provence Côte d’Azur, le premier pilote d’Agilauto Partage, un service d’autopartage rural. Il sera implanté dans sept communes du Pays de Fayence (Bagnols-en-Forêt, Callian, Fayence, Mons, Montauroux, Seillans et Saint-Paul-en-Forêt) d’ici quelques semaines. Les élus de la collectivité ont décidé de participer à cette première initiative en France pour proposer aux habitants de leur territoire un nouveau service de mobilité écoresponsable qui répond aux enjeux des Zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m)*, contribue à la non exclusion des campagnes et à la dynamisation locale.

Quinze véhicules fabriqués en France et 100 % électriques, dont cinq utilitaires et deux monospaces, permettront aux 29 000 habitants du territoire, ainsi qu’aux entreprises et aux associations locales d’accéder aux ZFE-m les plus proches s’ils ne sont pas équipés d’un véhicule autorisé à y circuler. En effet, la première ZFE-m de la région, Nice (67 km), bannit depuis le 1er janvier 2023 les véhicules utilitaires Crit’Air 4 tout comme les véhicules particuliers avec une vignette Crit’Air 5 ou supérieure. Les villes de Cannes (38 km), Fréjus (34 km) et Toulon (118km et siège de la Préfecture du Var) devraient également mettre en place des restrictions de circulation d’ici 2025.

Agilauto Partage facilitera les déplacements du plus grand nombre (actifs ou sans emploi, seniors, étudiants, personnes non véhiculées, etc.) hors de la communauté de communes pour accéder aux services publics (CAF, Pôle Emploi, CPAM…), aux hôpitaux et soins de spécialistes (rhumatologue, oncologue, neurologue, orthopédiste, etc.), aux gares et aéroports, etc. Ces services sont ou seront majoritairement situés dans une ZFE-m d’ici 2025 et sont accessibles uniquement en voiture depuis la communauté de communes de Fayence. Ce service d’autopartage rural est mis en place en lien étroit avec la communauté de communes du Pays de Fayence et le Crédit Agricole Provence Côte d’Azur.

« (…) L’aménagement des territoires hors zone urbaine conduit les ruraux à une dépendance automobile évidente. Si la volonté de réduire son empreinte carbone est prégnante, nous pensons qu’elle doit pouvoir se réaliser de manière juste, en prenant soin de préserver l’équilibre social et environnemental »,

précise José Santucci,   
directeur général du Crédit Agricole Provence Côte d’Azur.   

La banque verte fortement implantée sur le territoire, accélère le pas en étant la toute première Caisse régionale de Crédit Agricole en France à proposer ce service à ses clients. Elle réaffirme ainsi ses valeurs de solidarité et de proximité, au service du bien commun. Convaincu que la transition doit être juste pour préserver l’équilibre et la cohésion sociale, le Crédit Agricole Provence Côte d’Azur souhaite par ce lancement populariser et permettre la mobilité électrique au plus grand nombre, y compris dans les zones rurales. Ses clients bénéficieront ainsi de tarifs avantageux (-10% pour tous les clients et 3 trajets à – 40% pour les 100 premiers clients inscrits).

Les communes joueront, elles aussi, un rôle majeur dans la valorisation de ce service d’autopartage électrique auprès de leurs administrés et pilotent les travaux de voirie. Au cœur de chaque commune, elles aménageront un espace dédié à Agilauto Partage avec des emplacements de parking et des bornes de recharge accessibles également à tous les propriétaires de véhicules électriques.

L’ancrage territorial passera également par l’emploi local. Une personne a été recrutée pour gérer la flotte des véhicules électriques et sera l’interlocuteur privilégié des utilisateurs du service. L’entretien et la réparation des véhicules seront également réalisés avec des garages à proximité.

La technologie au service des futurs usagers de l’autopartage

La réservation et l’accès aux véhicules se feront grâce à une application connectée sur le modèle des grandes opérations d’autopartage urbain qui existent dans les grandes métropoles européennes. Les utilisateurs pourront enregistrer leurs données de façon sécurisée dans cette application (permis de conduire, carte de crédit…). Une fois leur profil accepté, ils pourront réserver leur véhicule, et aussi l’ouvrir et le démarrer depuis leur smartphone. Le service sera facturé selon la durée de location (à la minute ou à l’heure, ou à la demi-journée, ou à la journée) et le tarif appliqué sera dégressif plus la durée d’utilisation du véhicule est importante. La location inclura l’assurance du véhicule, souscrite auprès de Pacifica, filiale d’assurances dommages de Crédit Agricole Assurances.

* ZFE-m : dispositif mis en place par l’État, destiné à faire baisser les émissions de polluants notamment dans les grandes agglomérations, pour améliorer la qualité de l’air.

Voir aussi

En voir plus
Le Crédit Agricole des Savoie lance un appel à projets en faveur du patrimoine naturel 2 min

Le Crédit Agricole des Savoie lance un appel à projets en faveur du patrimoine naturel

Le Crédit Agricole du Languedoc s’engage pour l’environnement avec Valeco, producteur d’énergies renouvelables 2 min

Le Crédit Agricole du Languedoc s’engage pour l’environnement avec Valeco, producteur d’énergies renouvelables

Le Credit Agricole d'Ille-et-Vilaine investit dans une flotte de vélos électriques pour ses salariés. 1 min

265 vélos électriques pour les collaborateurs du Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine

Le camping de l'Espiguette équipée d'une solution AquaPool pour régénérer et économiser l'eau 3 min

Aquatech facilite le traitement et le recyclage des eaux usées

En voir plus
Qui mieux que le Crédit Agricole pour vous parler du rôle d'une banque coopérative et mutualiste ?

La Fédération nationale du Crédit Agricole

Instance politique du Crédit Agricole, la Fédération nationale du Crédit Agricole est une association loi 1901. Ses adhérents sont les Caisses régionales, représentées par leurs présidents et leurs directeurs généraux.

Mieux nous connaitre
FNCA échanges et concertation des Caisses régionales sur les grandes orientations du groupe Crédit Agricole