Crédit Agricole


Centre-Est | Thème Logement 
Le 17/09/13

Une deuxième vie pour les prisons de Lyon 

Le Crédit Agricole Centre-est contribue de plusieurs façons à La Vie grande ouverte, un projet ambitieux de reconversion de deux anciennes prisons lyonnaises. Elles échappent ainsi à la démolition pour devenir des lieux de vie et de rencontres au cœur de la cité.

Réhabilitation de prisons - Lyon - La Vie grande ouverte
Le Crédit Agricole Centre-est soutient le projet de reconversion des anciennes prisons Saint-Paul et Saint-Joseph situées à Lyon. ©Habitat et Humanisme

La Vie grande ouverte est le nom donné au projet de reconversion des anciennes prisons Saint-Paul et Saint-Joseph, à Lyon. Il s’agit d’un programme d’envergure porté par plusieurs partenaires - l’Université catholique de Lyon, Habitat et Humanisme, un organisme HLM... - pour y faire entrer la vie sous toutes ses formes : le savoir avec la présence de l’Université catholique, l’économie avec l’implantation de bureaux et de commerces, la vie privée à travers 90 logements en accession à la propriété et 65 logements sociaux locatifs. 

La vie fragile et la jeunesse y auront également droit de cité : Habitat et Humanisme réalise en effet une résidence étudiante de 110 logements au sein de laquelle 27 accueilleront des personnes convalescentes et isolées ; elles seront accompagnées par les étudiants logés sur le site.

Etre utile au plus grand nombre

Le Crédit Agricole Centre-est a participé de plusieurs façons au projet. Outre le financement des locaux commerciaux à hauteur de 12 millions d’euros et des particuliers acquéreurs de logements, il a notamment contribué au financement du projet d’Habitat et Humanisme en y faisant participer ses clients. Ils ont ainsi souscrit près d’un million d’euros à la société foncière de l’association fondée et présidée par Bernard Devert. Les raisons de cet engouement ? Des avantages fiscaux certes, mais aussi et surtout la volonté de donner du sens à son épargne, pour être utile au plus grand nombre.

Bernard Devert a salué l’engagement du Crédit Agricole qui, fidèle à sa vocation mutualiste, a sécurisé cette opération née de synergies créatrices entre universitaires, entrepreneurs et acteurs associatifs décidés à mettre la richesse des biens au service de celle des liens.