Crédit Agricole | Thème Agriculture 
Le 23/09/22

Agriculture : les grandes annonces du président de la République 

Emmanuel Macron s’est rendu aux Terres de Jim, début septembre, à Outarville dans le Loiret, sur les territoires des Caisses régionales Centre Loire et Val de France, afin de rencontrer les jeunes agriculteurs. Au cours d’une conférence, il a annoncé des mesures visant à faciliter la transition et la transmission agricole, alors que 100 000 exploitations pourraient disparaître d’ici à 2035.

terres de jim
Emmanuel Macron en présence des Jeunes Agriculteurs. © FNCA

Emmanuel Macron était en visite dans le Loiret, début septembre, à l’occasion des Terres de Jim, soutenu par le Crédit Agricole. Un déplacement incontournable pour le président de la République au vu des différentes crises subies par le monde agricole. Il a profité de l’occasion pour y rencontrer les jeunes agriculteurs et annoncer, lors d’une conférence, des mesures visant à faciliter la transition agricole. Il a notamment abordé le sujet du nouveau système d’assurance récolte qui devrait entrer en vigueur début 2023. Face aux JA, Emmanuel Macron a confirmé un engagement de l’Etat à hauteur de 600 M€ qui pourra être porté en cas de besoin à 680 M€. Concernant l’assurance récolte, il a également acté le seuil de déclenchement dès 20 % de perte, le subventionnement de 70 % des cotisations et l’indemnisation des pertes à hauteur de 90 % pour les assurés.

 

400 millions d’euros seront dédiés à l’installation des jeunes agriculteurs

Autre sujet important : la transmission et l’installation des jeunes agriculteurs. D’ici 2035, 100 000 exploitations sont amenées à disparaître. Dans ce contexte, le chef de l’Etat a esquissé les grandes lignes du Pacte d’orientation et d’avenir de l’agriculture (PAC), prélude à la future loi. Elle s’appuiera sur quatre piliers : celui de la formation et de l’information avec le déploiement de 20 millions d’euros du fonds de Compétences de France 2030 afin de soutenir l’innovation pédagogique et la formation autour de nouvelles compétences (hydraulique, robotique agricole, etc.). Le deuxième pilier s’intéressera à « faciliter la transmission » et aura pour objectif de « renforcer le dialogue entre les générations ». L’installation, le foncier, l’accès aux terres constituent les fondements du troisième pilier. Le dernier, le pilier clé sera centré sur l’accompagnement de la transition agricole en donnant de la visibilité aux nouveaux entrepreneurs du vivant pour les aider à amorcer cette « nouvelle révolution ». Emmanuel Macron imagine également pouvoir intégrer dans les parcours d’installation des « stress tests climatiques » afin d’éprouver les projets face aux changements climatiques.

 

Le Crédit Agricole Sud Méditerranée soutient la création d’un établissement de santé pour seniors  

#Témoignage 1 - Benjamin Isach : « Je trouve ça important de donner l’envie à des jeunes d’être acteurs de leur territoire et d’oser entreprendre »  

Le Crédit Agricole Sud Méditerranée reconduit son partenariat avec le festival « Visa pour l’Image »  

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.