La Réunion | Thème Animation du territoire 
Le 14/06/21

Le Crédit Agricole de la Réunion surfe aux côtés d’Alice Lemoigne 

Alice Lemoigne, championne du monde de longboard, a signé fin avril un partenariat avec le Crédit Agricole de la Réunion. Elle devient ainsi le tout premier visage du Sport comme école de la vie de la Caisse régionale.

AliceLemoigne.1
Alice Lemoigne, triple championne du monde de longboard. © DR.

Cap sur l'Île de la Réunion. Située dans l'archipel des Mascareignes, entre paysages sauvages et lagons, la perle de l’océan indien compte de nombreux spots de surf. Parmi eux, la mythique gauche de Saint-Leu où des étapes du championnat du monde ont déjà eu lieu. Vendredi 23 avril, c’était au tour d’Alice Lemoigne de se jeter à l’eau. La triple championne du monde de longboard venait officialiser son partenariat avec le Crédit Agricole de la Réunion. Elle devient le tout premier visage du Sport comme école de la vie de la Caisse régionale. « Au cours de l’année, nous accompagnerons Alice durant toutes ses compétitions internationales. Cette collaboration va également nous permettre de mener ensemble et auprès des jeunes, des actions de sensibilisation aux problématiques environnementales », explique Frédéric Brette, directeur général de la Caisse régionale. De son côté, la jeune femme âgée de 24 ans affirme : « C’est important d’avoir un partenaire avec lequel je partage des valeurs comme le dépassement de soi, le respect, l’humilité et la capacité à gérer l’échec. Ces qualités sont essentielles et permettent de faire face aux différentes épreuves de la vie. »

Un palmarès long comme sa board

Originaire de la Réunion, Alice passe son enfance à Saint Gilles-les Bains, station balnéaire de la côte ouest. Elle y apprend le surf à l’âge de six ans grâce à son grand frère Amédeo. Quatre ans plus tard, elle remporte sa première compétition. Mais c’est à 12 ans, qu’elle découvre les joies du longboard, un autre type de planche de surf.

Au total, elle remporte neuf titres nationaux et sept autres de championne d’Europe. En 2019, elle décroche trois médailles d’or lors des championnats du monde, organisés par la Fédération international de surf à Biarritz. Un exploit pour sa première qualification en équipe de France.