Centre-Est | Thème Emploi 
Le 11/12/20

Déclics sportifs ou l’insertion des jeunes par le sport 

Permettre à de jeunes sportifs talentueux en recherche d’emploi, peu ou pas diplômés, de se former au métier de conseiller bancaire, c’est l’idée du programme Déclics Sportifs, porté par l’Agence pour l’éducation par le sport et les Caisses régionales. Au Crédit Agricole Centre-est, Mathias Ortega a été titularisé en janvier 2020 à la suite de ce parcours.

Ortega
Mathias Ortega, handballeur professionnel pendant dix ans en Espagne ©DR

Agilité, équilibre et coordination ont valu un magnifique rebond à Mathias Ortega. Handballeur professionnel pendant dix ans en Espagne, ce bachelier de 30 ans, décide de rentrer en France en 2018 pour s’offrir un nouvel horizon professionnel. Un ami lui parle de l’Agence pour l’éducation par le sport (Apels). Il se renseigne et passe les tests d’admission avec succès. C’est alors parti pour trois mois de formation. Au cours de sessions animées par l’Apels et le Centre de formation de la profession bancaire (CFPB), Mathias va apprendre à transposer les valeurs du sport dans le milieu bancaire.
Après évaluation et validation de cette phase, les jeunes intègrent pour douze mois un parcours de professionnalisation au sein de la banque, alternant théorie et pratique en agence.

Du ballon à la banque

Mathias fait son entrée à l’agence du Crédit Agricole de Lyon Croix Rousse en contrat de professionnalisation en janvier 2019, et bénéficie du tutorat des accompagnateurs de l’Apels, d’un manager de la banque et d’un parrain. « L’encadrement a été très structurant et rassurant. J’ai beaucoup appris même s’il me reste du chemin à parcourir. »

Aujourd’hui, il fait le bilan de son parcours. « Ce n’est pas toujours simple car il y a énormément de choses à assimiler mais pour rien au monde je ne changerai de voie. J’aime mon métier et j’ai à cœur de donner entièrement satisfaction comme dans le sport. »

Détermination et confiance en soi

Ses forces ? « La détermination et la confiance en soi. C’est grâce au handball que j’ai acquis ces bases indispensables à mon travail ici. Par exemple, je ne prends jamais une remarque de manière négative. Pendant un match, cela m’est arrivé de me faire sortir parce que je n’étais pas prêt mentalement, pas dans l’action, admet-il. Dans ces moment-là, on met de côté son égo, la sanction tombe et c’est normal. » Idem avec la ponctualité : « Je ne peux pas arriver en retard, affirme-t-il. Puis d’enchaîner : « Dans un match, si vous arrivez deux minutes après le coup de sifflet, c’est fini. » Véritable atout, la culture sportive embarque aussi des valeurs comme l’esprit d’équipe, le goût de la performance, la persévérance… Autant de qualités transposables en entreprise.

123 jeunes accueillis dans les Caisses régionales

L’ancien handballeur, qui pratique toujours sa passion en amateur – en division 3 tout de même – a été titularisé en janvier dernier.

Au total, 123 jeunes ont été accompagnés, depuis 2016, dans le cadre de ce programme au sein de plusieurs Caisses régionales. Comme à la Caisse régionale Centre-est, le recrutement de la diversité est au cœur de la politique au Crédit Agricole. La Caisse a ainsi accueilli 18 jeunes sportifs depuis 2017. Cinq ont été titularisés en CDI et deux sont à ce jour en contrat de professionnalisation. En 2021, la Caisse a décidé de renouveler l’expérience avec trois jeunes qui intégreront le parcours.

Pour ceux dont l’aventure ne s’est pas concrétisée au Crédit Agricole, il n’en demeure pas moins que l’expérience acquise constitue un tremplin pour se réorienter et trouver un emploi dans un autre secteur. Et pour cause, le taux de sortie positive atteint 85 %.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.