Charente Maritime Deux-Sèvres | Thème Développement durable 
Le 15/01/20

Demeter Energies convertit agriculteurs et habitants au biogaz 

Dans les Deux-Sèvres, une centrale de méthanisation agricole a vu le jour en 2019. Le projet associe étroitement agriculteurs, coopératives, fournisseur d’énergie, collectivités locales et habitants.

demeterenergies
L'installation permet de produire l’équivalent de la consommation d’électricité annuelle de 1 300 personnes. © Demeter Energies.

Le tracteur Demeter Energies manœuvre pour s’approcher au plus près du bâtiment de stockage. Quelques minutes plus tard, ce sont des dizaines de tonnes d’effluents d’élevage (18 000 tonnes de fumier et lisier /an) qui sont transférés des caissons à l’unité de méthanisation. Dans peu de temps, la fermentation de la matière organique produira un biogaz composé pour moitié de biométhane.

Du biogaz pour produire deux énergies renouvelables

« Ce biométhane est injecté dans un moteur de cogénération qui produit de l’électricité d’une part et de l’eau chaude d'autre part. Celle-ci alimente un réseau de chaleur qui permet de chauffer les bâtiments publics (piscine, écoles, mairie) de Mauzé-sur-le-Mignon (Deux-Sèvres), explique Vanessa Baudrier-Paillat, responsable d’exploitation de Demeter Energies. On produit ici l’équivalent de la consommation d’électricité annuelle de 1 300 personnes. Concernant la chaleur, cela permet d’économiser 80 000 litres de fuel pour la commune ! »

La jeune femme parle avec passion de son unité de méthanisation mise en service début 2019. Elle a développé le projet aux côtés de son mari qu'elle a rencontré sur les bancs d’une école d’ingénieurs en agriculture. « Une fois diplômé, il a repris l’exploitation agricole familiale tandis que j’ai intégré une entreprise locale. »

Améliorer les pratiques agricoles et le bien-être des habitants

Le couple et leurs associés avaient à cœur de valoriser leurs déchets agricoles et de contribuer à la transition écologique. L’idée d’une centrale de méthanisation a rapidement germé. « Douze agriculteurs se sont associés pour monter le projet, financé par le Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres, des coopératives locales (VSN, Terra Lacta), un producteur d’énergies renouvelables (Sergies) et des habitants via un système de financement participatif (Enerfip). »

Outre la production de biogaz, Demeter Energies valorise aussi le résidu issu du processus de méthanisation. Le digestat est ainsi utilisé comme engrais naturel inodore sur les cultures, permettant de réduire les intrants chimiques et les nuisances olfactives lors des épandages. « Dans la méthanisation, il n’y a que du bon », sourit Vanessa Baudrier-Paillat. 

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.