Morbihan | Thème Animation du territoire 
Le 03/05/19

Hydrophone, la nouvelle scène atypique de Lorient 

Soutenue historiquement par le Crédit Agricole du Morbihan, l’association « Musiques d’aujourd’hui en pays de Lorient » (MAPL) a inauguré, en mars, sa nouvelle adresse, Hydrophone, dans les nefs de l’ancienne base sous-marine allemande. Un lieu unique en France, empreint d’histoire et de renouveau.

hydrophone
La Face B d'Hydrophone abrite cinq studios de répétition et d’enregistrement, un espace d’expositions et des bureaux administratifs. © S. Cuisset

Fondée en 1993, Musiques d’aujourd’hui en pays de Lorient (MAPL) a obtenu en 2002 une délégation de service public auprès de Lorient Agglomération pour la promotion des musiques actuelles sur le territoire. En 2013, le conseil communautaire a validé le déménagement de l’association, accompagnée depuis ses débuts par la Caisse régionale du Morbihan, sur le site de Lorient La Base, ancienne forteresse allemande réhabilitée.

Une singulière reconversion

Erigé dans les nefs d’un bunker de 20 000 m2, Hydrophone est un lieu à l’image de l’association MAPL, réputée pour ses prises de risques artistiques. D’un côté, une Face A, qui accueille deux salles de concerts, les coulisses et les loges des artistes. De l’autre, une Face B abritant cinq studios de répétition et d’enregistrement, un espace d’expositions et des bureaux administratifs.

Le renouveau de la vie musicale a trouvé sa place dans ce nouvel équipement, où les vestiges du passé sont omniprésents. « Promouvoir la musique dans un espace à l’origine créé pour la guerre, c’est vraiment prendre le contrepied de l’histoire », souligne Marion Bourgeon, responsable communication d’Hydrophone.

Un chantier hors normes

La difficulté des travaux, démarrés en octobre 2017, a été d’assurer l’étanchéité du bunker tout en travaillant en étroite collaboration avec des acousticiens pour préserver la qualité du son. « Les dimensions du bâtiment – alvéoles de 120 m de long, murs en béton de 2,50 à 4 m d’épaisseur… – ont demandé des techniques spécifiques », observe la responsable.

L’ajout d’une sur-toiture a également été nécessaire pour mettre hors d’eau l’intérieur des volumes. Une ferme photovoltaïque – financée par la Caisse régionale –, y a été aménagée, la plus grande en milieu urbain en France. « Ses panneaux permettent de produire 3 000 MWh par an, soit l’équivalent de la consommation de 1 000 foyers », précise Marion Bourgeon.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.