Crédit Agricole


Charente-Périgord | Thème Animation du territoire 
Le 11/05/17

Un dinosaure très rare s'installe en Dordogne 

La société Kléber-Rossillon gère plusieurs sites touristiques parmi les plus beaux de Dordogne. Elle a fait l’acquisition, en fin d’année dernière, d’un allosaure, lors d'une vente aux enchères à Lyon. Le Crédit Agricole Charente-Périgord a participé au financement de l'achat du prédateur.

allausore-jardins-suspendus-Marqueyssac
Kan est un allosaure, un cousin du tyrannosaure. Ce spécimen, l’un des cinq plus complets connus dans le monde, a été découvert aux Etats-Unis en 2010.

C'est un allosaure, un spécimen très rare de dinosaure, qui a établi domicile dans les superbes jardins suspendus de Marqueyssac (24). Ce cousin du tyrannosaure est toutefois beaucoup plus docile que ses congénères de Jurassic Park : ce n'est, en effet, que son squelette qui est visible par tous depuis mars 2017.

Un dinosaure prénommé Kan

Présenté la gueule ouverte et toutes griffes dehors, Kan (c'est le nom qui lui a été donné par ses découvreurs aux États-Unis en 2010) trône en bonne place dans une serre qui lui est dédiée. Acquis au prix de 1,128 million d'euros lors d'une vente aux enchères à Lyon, fin 2016, l'allosaure est aujourd'hui la propriété de la société Kléber-Rossillon, qui gère plusieurs sites touristiques parmi les plus beaux de Dordogne.

L'entreprise est cliente du centre d’affaires de Dordogne du Crédit Agricole Charente-Périgord, qui a participé au financement de l'acquisition du prédateur vieux de 150 millions d'années. « Notre participation s’inscrit dans la démarche de promotion de la filière tourisme par notre Caisse régionale, explique Antoine Mornaud, directeur des clientèles spécialisées. La société Kléber-Rossillon est un acteur majeur de la filière, et cette spectaculaire acquisition va attirer beaucoup de touristes sur notre territoire. »

La banque de référence du secteur touristique

La Caisse régionale ne se cantonne pas au financement de projets aussi atypiques. Elle a notamment pris une participation dans Semitour, la société d'économie mixte qui gère la spectaculaire réplique de la grotte de Lascaux ; elle en est le deuxième actionnaire après le département de la Dordogne.