Ophélie Robin, 48 ans, responsable Digital & Innovation chez Crédit Agricole Consumer Finance

Offres et services

Partager

Ophélie Robin, Crédit Agricole Consumer Finance © DR.

Portrait d’une collaboratrice de Crédit Agricole Consumer Finance et candidate au Prix Margaret 2021. De la grande distribution au secteur bancaire, Ophélie a vécu différents parcours professionnels avec comme dénominateur commun, l’expérience client.

Quand on demande à Ophélie quel est le dénominateur commun de son parcours professionnel, elle répond illico : « L’expérience client. » De la grande distribution au secteur bancaire, Ophélie a vécu différentes expériences avec la même philosophie : « Ce qui conduit nos évolutions, c’est le sens qu’on donne à ce qu’on fait et la manière dont on le fait », déclare-t-elle. Après avoir suivi des études universitaires un peu trop abstraites à son goût, Ophélie s’est tournée vers le monde du travail.

Originaire du Nord de la France, la jeune femme a débuté son parcours dans la grande distribution avec pour objectif de mettre en place de nouveaux concepts d’achat, notamment dans le secteur de la culture avant que le hasard ne la conduise à faire ses premiers pas dans la banque. Elle a alors découvert différentes branches du métier, de la vente à la conception de parcours digitaux.  

Aujourd’hui, elle est responsable Digital & Innovation chez Crédit Agricole Consumer Finance, en charge des parcours clients web (de la souscription à la fidélisation) et du développement de l’innovation, et confie avoir trouvé ce qui l’anime au quotidien.

La genèse de son projet ?

Tout est parti du constat que la souscription à un crédit à la consommation en ligne prenait une part de plus en plus importante. La cause ? Une augmentation régulière du volume des clients (site sofinco.fr), et du nombre de partenaires souhaitant intégrer des solutions de financements dans leur site marchand, le tout renforcé par la crise sanitaire. L’idée de mettre au point un système permettant de simplifier, de fluidifier et d’optimiser le parcours du client tout en intégrant de nouvelles fonctionnalités alliant sécurité et personnalisation a fait son chemin. 

Les raisons de sa candidature au Prix Margaret ?

Si Ophélie a candidaté au Prix Margaret, ce n’est pas tant pour prouver que les femmes ont du talent – une notion acquise selon elle – mais pour montrer qu’elles ont tout à gagner à oser. Tenace et passionnée, elle a toujours évolué dans des univers masculins et pense que, parce qu’elle est une femme, elle a dû redoubler d’effort pour s’imposer. D’un autre côté, elle confie que c’est grâce à eux et à leur confiance qu’elle a évolué, gagné en assurance, progressé jusqu’à se fixer des objectifs ambitieux.

Le projet en quelques mots ?

L’intégralité du site sofinco.fr a été repensé avec une intégration de fonctionnalités innovantes grâce au soutien de plusieurs start-up. Le parcours client a été entièrement revu et offre aujourd’hui plus de services grâce à la data notamment. Des développements ont été construits autour du mobile, devenu le canal incontournable. La sécurisation des sites web a été renforcée, et la qualité des services informatiques améliorée grâce à de nouvelles technologies.

Avec qui s’est-il développé ?

Les évolutions étant permanentes, une nouvelle façon de travailler a été adoptée avec la méthode agile tout en constituant une équipe pluridisciplinaire associant plusieurs collaborateurs de secteurs différents. Les objectifs et les enjeux ont ainsi été partagés par tous quel que soit le métier de chacun. Ophélie est particulièrement fière de l’enthousiasme et de la mobilisation de cette équipe.

Quelles sont, à ce jour, les retombées ?

Lancés il y a deux ans, ces nouveaux parcours à destination des clients, sont devenus une référence sur le marché des plus grands acteurs de la distribution et performent en termes de résultats économiques et de distinctions. Ils ont reçu trois récompenses dont la dernière en date : la première place du benchmark UX de Google dans leur catégorie de métier.

Voir aussi

Emilie Poinaud, responsable du centre Relations clients, Crédit Agricole Charente-Périgord

Claire Saphore, 40 ans, co-fondatrice de Tourisme by CA

Cécile Joly, co-fondatrice et CEO de KLS

Encourager les femmes à entreprendre et dans tous les domaines

Trois jeunes Marseillaises ouvrent un concept store innovant et engagé

Voir aussi

En voir plus
Des Caisses régionales proposent une solution de paiements pour les déficients visuels 4 min

Le Crédit Agricole et HandSome font résonner vos achats

1 min

BforBank agrandit son service clients au sein de la Caisse régionale d’Ille-et-Vilaine

2 min

Le Racing Club de Lens et le Crédit Agricole Nord de France réaffirment leur partenariat

Podcast sur le Pôle Santé au Crédit Agricole Normandie-Seine 16 min

Connaissez-vous l’économie de l’usage ?

En voir plus
Qui mieux que le Crédit Agricole pour vous parler du rôle d'une banque coopérative et mutualiste ?

La Fédération nationale du Crédit Agricole

Instance politique du Crédit Agricole, la Fédération nationale du Crédit Agricole est une association loi 1901. Ses adhérents sont les Caisses régionales, représentées par leurs présidents et leurs directeurs généraux.

Mieux nous connaitre
FNCA échanges et concertation des Caisses régionales sur les grandes orientations du groupe Crédit Agricole