Le Crédit Agricole et la Banque européenne d’investissement s’associent en faveur des professionnels de santé

Santé

Partager

L'accord entre le Crédit Agricole et la BEI va permettre de soutenir les professionnels de santé.

Le Crédit Agricole et la Banque européenne d’investissement (BEI) signent un partenariat en faveur des professionnels de santé. Au total, 400 millions d’euros ont été débloqués afin d’améliorer leurs conditions de travail et de lutter contre la désertification médicale.

Après un premier partenariat en 2021, d’un montant de 250 millions d’euros, le Crédit Agricole et la Banque européenne d’investissement (BEI) unissent à nouveau leurs forces. Fin mai, une enveloppe de 400 millions d’euros, à destination des professionnels de santé, a été débloquée afin de répondre à leurs besoins de financement, notamment au moment de leur installation.

Un Projet sociétal engagé

Cette action s’inscrit dans le Projet sociétal du Groupe qui porte une attention particulière à l’accès aux soins. D’ailleurs, 50 % du montant de l’enveloppe, soit 200 millions d’euros, seront consacrés à l’accompagnement de l’installation des professionnels de santé en libéral et des très petites entreprises du secteur, sur tout le territoire. Ce soutien leur permettra également d’investir dans du nouveau matériel, de l’immobilier, etc.  Mais aussi de favoriser l’installation de nouveaux praticiens aussi bien dans les zones en tension que sur le reste du territoire. Pour Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement : « La BEI est fière de poursuivre, aux côtés du Crédit Agricole, son soutien en faveur des professionnels de santé car l’accès à des sources de financement facilement mobilisables et abordables est essentiel au développement de l’activité. »

Favoriser l’entrepreneuriat féminin

Première banque française et européenne à intégrer un critère de féminisation pour l’octroi de crédit dans le secteur de la santé, la banque verte dédie 30 % du montant total de l’enveloppe, soit 120 millions d’euros au total, aux professionnelles du milieu. Elle propose des prêts d’un montant minimum de 50 000 euros à taux bonifié afin de financer jusqu’à 100 % de leurs projets. Le fait qu’un montant significatif des prêts soit réservé à l’accompagnement de femmes professionnelles de santé est un signe fort d’engagement en faveur de la promotion de l’entreprenariat féminin dans ces métiers essentiels au bien-être des populations.

« C’est une volonté de notre banque, renforcée par la crise sanitaire, d’encourager le développement des projets des personnels de santé sur l’ensemble de nos territoires. Je salue particulièrement nos efforts communs avec la BEI visant à valoriser l’entrepreneuriat féminin, car il permet notamment de favoriser la mixité dans le domaine de la santé et dans tous les domaines économiques plus largement », conclut Michel Ganzin, le directeur général adjoint de Crédit Agricole S.A

Voir aussi

Faire de la santé une priorité

Voir aussi

En voir plus
Estelle Vivien, animatrice du pôle santé de Rouen - Crédit_Agricole_Normandie_Seine 7 min

Dans les coulisses du Pôle Santé du Crédit Agricole Normandie-Seine

2 min

Sud Rhône Alpes s’engage dans la mobilité douce avec une flotte de vélos électriques pour ses collaborateurs

pôle_sante_credit_agricole_normandie_seine 3,50 min

Le Crédit Agricole Normandie-Seine ouvre les portes de son nouveau pôle Santé

1 min

La CR du Languedoc lance une campagne de communication sur la RSE

En voir plus
Qui mieux que le Crédit Agricole pour vous parler du rôle d'une banque coopérative et mutualiste ?

La Fédération nationale du Crédit Agricole

Instance politique du Crédit Agricole, la Fédération nationale du Crédit Agricole est une association loi 1901. Ses adhérents sont les Caisses régionales, représentées par leurs présidents et leurs directeurs généraux.

Mieux nous connaitre
FNCA échanges et concertation des Caisses régionales sur les grandes orientations du groupe Crédit Agricole