Le groupe Crédit Agricole investit 100 millions d’euros pour accompagner les start-up en capital-innovation

Le 22/03/17
Thème Innovation 

Montrouge, le 21 mars 2017

 

 Communiqué de presse

 

Dans le cadre de sa démarche Innovation incarnée par le Projet Client de son plan stratégique « Ambition Stratégique 2020 », le groupe Crédit Agricole annonce la mobilisation de 100 millions d’euros pour accompagner les jeunes entreprises innovantes *. L’enveloppe maximale de ces fonds pourrait atteindre 200 millions d’euros à horizon 2020.

Cet investissement porté par les Caisses régionales de Crédit Agricole, Crédit Agricole S.A., Amundi et Crédit Agricole Assurances, permet au Groupe d’atteindre deux objectifs majeurs : 

  • Dynamiser l’économie des territoires par le financement de l’innovation et l’investissement dans des jeunes sociétés technologiques, opérant prioritairement dans les six domaines stratégiques du Groupe : agriculture et agroalimentaire, énergie-environnement, logement, santé, tourisme et mer ; 
  • Accélérer sa transformation digitale en investissant dans des start-up déployant des solutions et des applications dans le domaine de la bancassurance, à l’instar du big-data, des objets connectés, des paiements digitaux, de la cyber-sécurité, des blockchains, etc.

L’innovation est au cœur de la stratégie du Groupe. Pour Bertrand Corbeau, Directeur général adjoint de Crédit Agricole S.A. chargé du Pôle Développement, Client et Innovation: « Ces fonds viennent compléter et amplifier le dispositif d’innovation existant au sein du Groupe, et notamment des Caisses régionales. En accompagnant la croissance des start-up, le Crédit Agricole favorise le développement d'un écosystème d’innovation ayant un impact positif en termes de dynamisme et d’emploi sur tous les territoires. Nous pourrons aussi nous appuyer sur le puissant réseau des Villages by CA déployés en région (une trentaine à fin 2018) pour accélérer la transformation digitale dans toutes nos activités.»

Avec ce dispositif de capital-innovation, dont la structuration a été conseillée par SODICA Corporate Finance, le groupe Crédit Agricole, grâce à son ancrage territorial et son maillage dense, amplifie sa capacité à d’accompagner les jeunes entreprises innovantes sur tous les territoires, en France et à l’international.

 

* La contribution des entités du Groupe au capital initial des deux fonds (100 millions d’euros au total) est répartie comme suit : les Caisses régionales de Crédit Agricole à hauteur de 45 millions d’euros, Crédit Agricole S.A. et CA Assurances à hauteur de 25 millions d’euros chacun, Amundi à hauteur de 5 millions d’euros.

Voir aussi

En voir plus

Le Crédit Agricole dévoile son nouveau dispositif d’accompagnement personnalisé pour les jeunes agriculteurs, co-construit avec Jeunes Agriculteurs.

Le 01/03/17

 

CP-CA

PARIS, FRANCE, 28 Février 2017 

 

Un travail commun entre le Crédit Agricole et Jeunes Agriculteurs a permis de concevoir une offre nationale qui intègre notamment :

- un prêt à l’installation avec davantage de souplesse pour faire face aux aléas 
- un volet assurantiel incitatif pour intégrer dès l’installation la gestion des risques en agriculture 
- une offre monétique avantageuse pour développer les circuits courts 
- un volet e-commerce pour ceux qui souhaitent créer leur boutique internet 
- une offre de télésurveillance pour l’exploitation

Cette collaboration s’est traduite par la signature d’une convention de partenariat. La nouvelle offre sera déployée progressivement par les Caisses régionales à partir de mars 2017.

Pour Dominique Lefebvre, Président de la Fédération Nationale du Crédit Agricole et Président de Crédit Agricole S.A. : « Le Crédit Agricole accompagne aujourd’hui près de 8 agriculteurs sur 10 dans leur installation. Nous souhaitons poursuivre notre engagement en apportant des solutions complètes pour répondre aux besoins des agriculteurs qui s’installent. C’est tout l’enjeu de ce nouveau dispositif d’accompagnement personnalisé co-construit avec Jeunes Agriculteurs. »

Pour Jérémy Decerle, Président de Jeunes Agriculteurs : « Il est primordial que l’on développe de nouveaux outils complémentaires et en adéquation avec les évolutions du métier d’agriculteur. Aléas économiques, sanitaires, climatiques et diversification des exploitations sont monnaies courantes dans la vie d’une exploitation d’un jeune. A nous de trouver les outils adaptés avec nos partenaires du monde agricole. »

 

Contacts Presse

Jeunes Agriculteurs

Célia Faure - 01 42 65 86 16– cfaure@jeunes-agriculteurs.fr

Crédit Agricole

Alexandre Barat - 01 43 23 07 31 – alexandre.barat@credit-agricole-sa.fr

Caroline de Cassagne - 01 49 53 41 72 – caroline.decassagne@ca-fnca.fr

 

 

Télécharger nos ressources :

Présentation Presse.pdf 

28 02 17CPConvention_JACA.pdf

 

Service de presse Crédit Agricole

casa.presse@credit-agricole-sa.fr

 

Alexandre Barat

01 43 23 07 31

alexandre.barat@credit-agricole-sa.fr

Caroline de Cassagne

01 49 53 41 72

caroline.decassagne@ca-fnca.fr

www.creditagricole.info


En voir plus

Résultats du quatrième trimestre et résultats annuels 2016 du Crédit Agricole

Le 15/02/17

Communiqué de presse

 logoca

 

Montrouge, le 15 février 2017 

2016 : année de construction, d’accélération du développement

et de bonnes performances financières dans tous les métiers

 

 

Groupe Crédit Agricole*

 

Résultats & solidité financière  

  • Bon niveau d’activité de toutes les composantes : réseaux, métiers et grandes clientèles
  • RNPG 2016 : 5,4 Mds€ en publié hors dépréciation d’écart d’acquisition, 6,4 Mds€ en sous-jacent1
  • Solidité financière au meilleur niveau, encore renforcée : ratio CET1 non phasé 14,5%                                                                                                              

Crédit Agricole S.A. et Caisses régionales à 100%

 

Crédit Agricole S.A.

 

 

 

Activité & revenus

  • Accélération du développement : poursuite du fort dynamisme commercial dans tous les métiers et accord pour l’acquisition de Pioneer Investments par Amundi
    • PNB sous-jacent1 : +10,9% T4/T4
    • Forte progression des pôles Epargne & Assurance et Grandes clientèles, premiers effets récurrents d’Eurêka

 

 

 

 

Résultats

  • RNPGT4publié hors dépréciation d’écart d’acquisition : 782 m€ ; sous-jacent1 904m€, +52,6%T4/T4 ;

2016 sous-jacent1 3 137 m€, +22,8% vs 2015

  • Forte hausse du RNPG sous-jacent des métiers : +46,4% T4/T4, hausse de la contribution de tous les métiers
  • Bon contrôle des charges : amélioration de -6,6 pts du coefficient d’exploitation sous-jacent1 T4/T4 à 65,4%
  • Risques bien maîtrisés dans tous les métiers : coût du risque de crédit 41 pb
  • Eléments spécifiques significatifs au T4 : dépréciation de survaleur (-491 m€), ajustement des impôts différés (-161 m€) et spread émetteur (+103 m€ avant impôt)

Solidité financière

  • Solidité financière confirmée à un haut niveau malgré la hausse des taux : ratio CET1 non phasé 12,1%
  • Rappel : cible de 11% fin 2019, soit 250 pb au-dessus de l’exigence P2R (8,50% au 1/1/19)2

 

Dividende

  • Dividende de 0,60 € en numéraire au titre de 20163 ; à partir de 2017, taux de distribution de 50% et intention de maintenir le dividende par rapport à 2016

 _____________________________________________________ 

1 Cf. p. 26 (Groupe Crédit Agricole), puis 26 et 27 (Crédit Agricole S.A.) pour plus de détails sur les éléments spécifiques
2 Exigence P2R proforma 2019 notifiée par la BCE
3 Proposé à l’AG en mai 2017, date de détachement : 29 mai 2017, date de paiement : 31 mai 2017

  

Les résultats du Groupe au quatrième trimestre reflètent un fort dynamisme commercial des réseaux de distribution de la Banque de proximité, des filiales métiers ainsi que du pôle Grandes clientèles.

La stricte maîtrise des coûts et un coût du risque qui reste à un niveau bas permettent de maintenir la profitabilité à un haut niveau : le résultat net part du Groupe publié atteint 4 825 millions d’euros sur l’exercice 2016 et 6 353 millions d’euros en sous-jacent1, dont 1 648 millions d’euros au quatrième trimestre 2016.

Ce résultat contribue largement au renforcement de +0,8 point du ratio Common Equity Tier 1 non phasé sur l’exercice 2016, à 14,5%, aux meilleurs niveaux du secteur et très supérieur aux exigences du régulateur. 

2016 est la première année d’exécution du nouveau plan stratégique à moyen terme « Ambition Stratégique 2020 ».

Lire le communiqué de presse

Voir aussi

En voir plus

La Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement accompagne 18 projets en faveur de l’accès aux soins dans les déserts médicaux

Le 10/02/17

 

logo-casd

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Paris, le 2 février 2017,

 

La Fondation annonce le soutien à 18 projets pour un total de 400 000 euros dans le cadre de son appel à projets
« Désertification médicale et accès aux soins : innover pour la santé du plus grand nombre »

 

Désireuse de permettre à chacun de vivre et de vieillir en bonne santé, la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement (CASD), reconnue d’utilité publique, vient de clôturer son 1er appel à projets dédié à l’accès aux soins dans les déserts médicaux, ruraux et urbains. 400 000 euros ont été accordés à 18 projets relevant de la e-santé, du soin mobile ou encore de la médiation médicale.

 

Par ce premier appel à projets, la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement s’est donnée un objectif clair : identifier toutes les solutions permettant de garantir l’accès aux soins pour toutes et tous et en tous lieux.

Cet objectif fait par ailleurs pleinement écho aux engagements de responsabilité, d’utilité et de solidarité du Crédit Agricole qui a défini la santé et le bien vieillir comme l’un de ses quatre domaines d’excellence.

Plus de 150 projets, venant de toute la France ont été reçus entre le 12 octobre et le 30 novembre 2016. Après une première présélection, le jury final composé de représentants de la Fondation CASD, de La Médicale, de la CAMCA, et de membres extérieurs (représentant du monde médical, du milieu associatif et des médias …) s’est réuni le 1er février 2017. A l’issue de cette matinée, 18 lauréats ont été désignés dont 4 projets coups de cœur.

 

Découvrez les coups de cœur du jury !

 

Un centre de santé communautaire, porté par l'association « Projet de Centre de Santé Communautaire Marseillais »

36 234 €

Au cœur des quartiers Nord de Marseille, à Kallisté, des médecins et infirmiers se sont réunis en association dans l’objectif d’ouvrir un centre de santé communautaire. Ce lieu a été pensé avec les habitants et des professionnels dans une démarche participative. L’objectif est d’apporter une offre de santé diverse (médecins généralistes et spécialistes) et de qualité, mais également de développer des actions de prévention auprès des habitants du quartier.

 

La mobilité solidaire en Ille et Vilaine, par le GIP Pays de Redon

19 970 €

Il y a des endroits en France où la notion de solidarité prend tout son sens. C’est le cas dans le Pays de Redon et Bretagne Sud, où les habitants accompagnent bénévolement avec leur propre véhicule des personnes fragilisées (par l'âge, par la maladie, par l'isolement social ou la précarité financière) dans leurs déplacements « santé », de leur domicile jusqu'à leur destination. Il peut s’agir de les conduire chez le médecin (voire même jusque dans la salle d'attente si c'est nécessaire), ou à la pharmacie. Un projet unique et riche qui mêle maintien à domicile des personnes âgées, lutte contre l’isolement et accès aux soins.

 

Un dispositif de téléconsultation connecté et extrêmement mobile, par l’Association de Soins et d’Aide de Mulhouse et Environs

39 448 €

La télémédecine à domicile c’est possible, grâce à une mallette de consultation mobile innovante. Les infirmières se rendent au domicile des patients avec cette mallette connectée aux médecins généralistes et spécialistes par une station vidéo et technique. Les données médicales sont récupérées directement par le médecin et intégrées dans le dossier médical du patient. La consultation est ainsi facilitée pour le médecin à distance et optimisée pour le patient qui reste à domicile.

 

La plateforme numérique d’éducation thérapeutique pour enfants asthmatiques et parents, d’iLumens – Université Paris Descartes

34 448 €

L’éducation thérapeutique peut être une solution pour permettre à chacun de se maintenir en bonne santé. EducAsthma est la première plateforme d’éducation thérapeutique numérique pour les enfants asthmatiques et leur famille. Sur le simulateur virtuel intitulé « Eoscours », les parents d’enfants asthmatiques de moins de 5 ans (40 000 parents selon le PMSI) pourront s’entrainer à prendre en charge une crise d’asthme sévère survenant à domicile et éviter, ainsi, le recours systématique et en urgence aux professionnels de santé, parfois éloignés du domicile.

 

Découvrez les autres projets lauréats

ACCOMPAGNEMENT VERS LE SOIN

  • Réseau Aloïs, en Ardèche – 14 900 €

Création de groupes de parole et de soutien en visio-conférence pour les patients atteints de troubles cognitifs et leurs aidants sur le Plateau du Vivarais-Lignon.

·         Médecins du monde, en Auvergne – 20 000 €

Développement de la pratique de la médiation sanitaire en zone rurale dans les Combrailles, en Auvergne, pour aller à la rencontre des personnes isolées ou en situation de précarité et les accompagner vers le système de santé.

 

E-SANTE

  • Association pour la recherche en psychiatrie, à Paris – 10 000 €

Création de Bloom up : le premier dispositif d’e-santé à destination des médecins et de leurs patients dans la prise en charge de la dépression.

 

MAISONS ET CENTRES DE SANTE

  • Commune de Coulombiers, dans la Vienne – 25 000 €

Transformation d’anciens garages en Maison Médicale pour maintenir l’offre de soins sur le territoire, après le départ en retraite du médecin de la ville.

  • L’Ordre de Malte France, à Limoges – 20 000 €

Création d’un dispensaire social pour permettre aux personnes en difficulté d’accéder aux soins en dermatologie, dentisterie, médecine générale et ophtalmologie.

 

PREVENTION SANTE

  • Union Régionale des Professionnels de Santé médecins libéraux, en Martinique – 10 000 €

Mise en place d’une campagne de prévention du suicide en Martinique , à destination notamment des praticiens de santé pour contribuer au repérage des patients à risque.

·         Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie, en Lorraine – 20 000 €

Mise en place d’un Véhicule Santé Itinérant pour aller à la rencontre des personnes isolées afin de favoriser la prévention et l’accès aux soins en lien avec les addictions.

 

SOINS MOBILES

  • Adalea, dans les Côtés d’Armor - 25 000€

Développement du Point Santé Bretagne en créant un service itinérant pour aller vers les populations fragiles en milieu rural.

 

  • AGAPE 24 en Dordogne – 20 000 €

Acquisition d’un minibus pour faciliter l’accès aux soins des résidents en EHPAD et des personnes âgées isolées.

  • Santélys, dans le Nord et le Pas-de-Calais – 20 000 €

Développement du Diabetobus : dispositif favorisant l’accès aux soins des personnes isolées et/ou en difficulté, atteintes de diabète ou risquant de l’être.

  • Samu social de Paris, en Ile de France – 25 000 €

Soutien à l’action du Bus Espace Enfants-Parents (BEEP), bus sanitaire et social qui accueille familles et enfants vivant en hôtel social, afin de leur garantir un accès aux soins de proximité.

 

TELEMEDECINE

  • Hôpital de Dieuze, en Lorraine  - 20 000 €

Amélioration de l’accès aux soins des personnes âgées par un dispositif de télémédecine permettant la mise en place de consultations à distance (ophtalmologie, dermatologie et gériatrie) dans les grands hôpitaux de Meurthe et Moselle.

·         La maison de Santé de Bethel, dans le Bas Rhin – 25 000 €

Equipement des EHPAD du territoire d’Alsace en télémédecine pour lutter contre le renoncement aux soins des personnes âgées et/ou en situation de handicap.

  • GCS e-Santé Picardie – 15 000 €

Développement d’un dispositif de télémédecine mobile, dans le domaine de la dermatologie, sur le territoire de l’Aisne, de la Somme et de l’Oise.

 

A propos de la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement : Reconnue d’utilité publique, la Fondation CASD a pour ambition de contribuer à l’autonomie socio-économique des personnes en France. Elle accompagne toutes les initiatives qui renforcent la capacité de chacun à penser et agir par lui-même tout au long de la vie. La Fondation CASD intervient sur quatre domaines : l’insertion sociale, l’insertion économique et professionnelle, le logement et la santé et le bien vieillir.

Elle a vocation à soutenir des projets développés sur les territoires. Elle intervient, de ce fait, en complémentarité des 39 Caisses régionales de Crédit Agricole, chacune actrice et mécène incontournable sur leurs territoires.

A propos de La Médicale : Acteur du monde de la santé depuis plus de 60 ans La Médicale, filiale de Crédit Agricole Assurances, leader dans le domaine de l’assurance des professionnels de santé propose à ses clients une gamme complète d’assurances adaptées à leurs besoins de protections à chaque moment de leur vie.

A propos de la Caisse d’Assurances Mutuelles du Crédit Agricole (CAMCA) : La CAMCA est une société d’assurance mutuelle dont les sociétaires sont principalement les Caisses régionales. Fort de la contribution de ses filiales en assurance, en courtage et en réassurance, le Groupe CAMCA intervient dans 4 domaines clefs pour le compte des entités du Groupe Crédit Agricole : les risques opérationnels, les assurances des moyens de paiement et des comptes bancaires, la caution et l’ingénierie assurantielle.

 

 

Contact presse Fédération Nationale du Crédit Agricole

Caroline de Cassagne, 01.49.53.41.72 caroline.decassagne@ca-fnca.fr

 

 

En voir plus

Baromètre 2017 de la relation Start-up/Grand Groupe

Le 08/02/17

 CP-BAROMETRE AIO-Final-08-02-17

 

Communiqué de presse

 

Dans la continuité des travaux d’Axelle Lemaire et de l’Alliance pour l’Innovation Ouverte, Le Village by CA et bluenove lancent le premier baromètre 2017 de la relation start-up/grand groupe.

 

Paris, le 7 Février 2017 - Le Village by CA, écosystème créateur de valeur pour start-ups innovantes et grands groupes, et bluenove, acteur majeur du conseil et des services en Open Innovation et en intelligence collective, ont décidé de poursuivre la dynamique de l’Alliance pour l’Innovation Ouverte (AIO) en initiant un baromètre permettant de mesurer la qualité de la relation start-up/grand groupe à travers trois grands critères : rapidité, simplicité, bienveillance.

 

POURQUOI CE BAROMETRE SUR L’OPEN INNOVATION ?

L’open innovation couvre l’enjeu d’impliquer l’ensemble des parties prenantes de son écosystème (grands groupes, start-ups, fournisseurs, clients, utilisateur final, écoles, etc.) dans le processus d’innovation, mais la relation entre grands groupes et start-ups reste l’une des plus emblématiques et en forte évolution.

 

bluenove et le Village by CA sont deux acteurs clés et reconnus dans le domaine de « l’open innovation » et membres actifs de l’Alliance pour l’innovation ouverte (AIO). Lancée par la secrétaire d’Etat au numérique et à l’innovation, fin 2015, l’AIO a permis de rassembler différents acteurs de l’innovation ouverte (grand groupe, start-up, incubateurs, médias, institutionnels, clusters…) afin de dresser une analyse des pratiques mises en œuvre pour favoriser les relations entre les grands groupes et les start-ups. Pour poursuivre les travaaux menés dans le cadre de l’AIO, Martin Duval (Président & COO de bluenove) et Fabrice Marsella    (« Maire » du Village by CA) lancent le baromètre de la relation start-up/grand groupe.

 

UN BAROMETRE SIMPLE SUR 3 CRITERES ENTRE 2 PARTIES PRENANTES

 

A l’issue des groupes de travail de l’AIO, trois principaux critères ont été identifiés pour garantir la qualité des relations entre une start-up et un grand groupe : la RAPIDITÉ, la SIMPLICITÉ et la BIENVEILLANCE.

Ces trois critères réunis permettant notamment d’instaurer un maximum de confiance entre une start-up et un grand groupe pour une relation saine et profitable.

 

Le Village by CA et bluenove ont ainsi pris l’initiative de mesurer l’évolution de ces critères auprès des start- ups et des grands groupes de l’écosystème français.

 

LES ETAPES DU BAROMETRE

 

Lancement et accès au questionnaire : mercredi 8 février 2017

Fermeture et analyse des résultats : mercredi 15 mars 2017

Conférence de presse et présentation des résultats : 6 avril 2017

 

MÉTHODOLOGIE ET FONCTIONNEMENT

 

Le questionnaire sera administré à la fois aux start-ups et aux grands groupes des réseaux respectifs de bluenove, du Village, de Maddyness et plus largement aux acteurs clés de l’écosystème français.

La participation sera très simple et rapide : un questionnaire commun variant selon le profil « start-up » ou « grand groupe » composé d’une quinzaine de questions. Le temps de réponse ne dépasse pas les cinq minutes.

Les participants auront la possibilité de recevoir les résultats en avant première et d’être conviés à la conférence de presse qui se tiendra début avril à Paris.

 

 

  PARTICIPER AU BAROMÈTRE 

 

Lien questionnaire : http://levillagebyca.bluenove.com/le-questionnaire/

Lien site : http://levillagebyca.bluenove.com

 

A propos du Village by CA

Fondé par le Crédit Agricole en 2014 le Village by CA est un écosystème créateur de valeur et une pépinière de startups qui soutient des projets à fort potentiel. Le premier Village a été créé à Paris en 2014 et 15 autres Villages verront le jour en régions d’ici 2017. Le Village dispose de locaux et de services dans 25 villes majeures dans le monde (Londres, Moscou, Shanghai, Séoul, Tokyo, Singapour…) afin d’aider les startups dans leur développement à l’international. Bénéficiant d’un environnement à la pointe de la technologique et situé au cœur des régions, les startups de chaque Village by CA évoluent dans un écosystème d’innovation ouvert à une multitude de partenaires privés et publics. Les partenaires du Village sont Engie, Sanofi, IBM, Microsoft, HP, BearingPoint, Sodexo…. http://www.levillagebyca.com/

- Suivez l’actu du Village sur Facebook et Twitter et sur www.radiovillageinnovation.com

 

Le Village by CA :

 

Camille Buss Communication interne/externe @ Le Village byCA

camille.buss@levillagebyca.com Tel : 06 66 59 00 53

 

Natacha Heurtault

nh@early-com.com Tel : 06 12 23 58 60

 

 

A propos de bluenove

Devenue en quelques années la référence de l’Open Innovation et de l’Intelligence Collective en France, bluenove est une jeune entreprise franco-canadienne d’un nouveau genre. Basée sur une approche collaborative et ouverte de l’innovation, bluenove accompagne les entreprises et les institutions dans le développement d’une stratégie et d’une culture d’innovation en prenant en compte tous les facteurs clés de succès: usages numériques, co-conception, écosystèmes innovants, design thinking, innovation managériale et expérimentation territoriale. Convaincus de l’opportunité d’hybrider l’Open Innovation et l’Intelligence Collective, Frank Escoubès et Martin Duval, les 2 co- fondateurs, ont notamment développé, en partenariat avec le MIT, une offre unique de ‘Technology enabled consulting’: Assembl qui a été labellisée par l'Etat français en décembre 2016 comme plateforme de consultation publique. Plus d’informations sur bluenove / suivre sur twitter @bluenove

Contacter Martin Duval à contact@bluenove.com

 

Contacts Presse: Charlotte-Amélie Veaux Consultante bluenove

charlotte-amelie.veaux@bluenove.com Tel : 06 76 02 96 85

Voir aussi

En voir plus

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.