Caisses régionales | Thème Agriculture 
Le 14/09/22

McCain et le Crédit Agricole s'associent en faveur de l'agriculture durable 

Les Caisses régionales du Crédit Agricole Nord de France, Nord-Est, Brie-Picardie, et Champagne-Bourgogne ont signé un accord de convention avec le groupe McCain et le groupement d'agriculteurs producteurs de pommes de terre pour l'industrie (Gappi) afin de promouvoir l’agriculture durable.

spicy-fries-picture-id168715730

McCain, leader mondial canadien des produits surgelés à base de pomme de terre, le Crédit Agricole et le groupement d'agriculteurs producteurs de pommes de terre pour l'industrie (Gappi) ont signé un accord national de financement inédit. Accessible dès cette saison 2022-2023, il permettra d’octroyer des prêts bancaires à des conditions exclusives aux agriculteurs désireux d’investir dans des pratiques, des équipements et des technologies permettant la transition vers l’agriculture de régénération. « Cette alliance, en adéquation avec le projet sociétal du Groupe, opérée entre trois acteurs majeurs du monde agricole français est révélatrice de notre engagement en faveur de la transition écologique. Au-delà d’être la banque des entreprises et des agriculteurs, on prouve, grâce à ce type d’opérations, que nous sommes également celle des transitions », affirme Philippe Gonnet, directeur du marché des entreprises au Crédit Agricole Nord de France.

Cette initiative s’adresse aux centaines d’agriculteurs en France qui collaborent déjà de façon exclusive avec McCain et à ceux qui seraient amenés à le faire. L’enveloppe globale débloquée par le Crédit Agricole pourra aller jusqu’à 40 M€.

 

Une offre inédite

Pour bénéficier de cette offre exceptionnelle, un diagnostic visant à évaluer le niveau de départ de l’exploitation ainsi que sa marge de progression sera effectuée au préalable. Les données recueillies permettront d’aiguiller l’agriculteur sur ses besoins pour les six ans à venir. Ils s’engageront ainsi dans une démarche de progrès définie sur trois niveaux : débutant, confirmé et expert. Ce « package transition », proposé par McCain et ses autres partenaires, comprend un prêt sur 72 mois à taux préférentiel. Ensuite, les agriculteurs bénéficient de douze mois pour investir à partir de la signature du prêt. Ils peuvent emprunter jusqu’à 2.000 euros par hectare de pommes de terre. Les intérêts de ces prêts seront ensuite remboursés par le groupe canadien.

Pour amorcer leur transition agricole, les agriculteurs auront besoin d’investir dans du matériel concret, tels que des stations météos, des dispositifs de traitement d'eau, des sondes connectées, des outils de désherbage, etc.

 

Le sol au cœur de la démarche

L'agriculture de régénération vise à replacer le sol au cœur du système de production, afin d’en améliorer la qualité, d’assurer une meilleure résilience tout en préservant la biodiversité. Il est ainsi considéré comme élément de production et comme véritable puits de carbone, contribuant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à freiner les effets du changement climatique.« Aujourd’hui, notre objectif est de continuer à faire vivre ce partenariat en y intégrant d’autres acteurs du monde agroalimentaire afin d’encourager ces pratiques culturales. Ce projet prometteur n’aurait pas pu se faire sans le travail et l’engagement des équipes du marché de l’agriculture et des entreprises mais également des Caisses régionales », conclut Philippe Gonnet.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.