Loire Haute-Loire | Thème Santé 
Le 11/05/22

Un dispositif unique pour soulager les victimes d’AVC 

La start-up Dessintey, spécialisée dans la rééducation post-AVC et le traitement des douleurs chroniques, développe un dispositif unique en Europe basée sur le principe d’illusion visuelle. Issue du Village by CA Loire Haute Loire, la jeune pousse est accompagnée par la Caisse régionale.

Dessintey1
de gauche à droite Davy Luneau, Pascal Giraux et Nicolas Fournier. ©Johann Trompat

En France, 150 000 accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont diagnostiqués chaque année avec un enjeu majeur de prise en charge des pertes de motricité. « Notre vocation est d’aider les thérapeutes à soigner leurs patients. Avec eux, nous ne parlons pas matériel, mais objectifs de rééducation personnalisés », explique Nicolas Fournier, cofondateur de Dessintey avec le professeur Pascal Giraux, chef de service rééducation adulte au CHU de Saint-Étienne, et Davy Luneau, spécialiste des sciences de la motricité. Depuis quatre ans, leur entreprise développe et commercialise des technologies de rééducation intensive ciblées sur un retour accéléré à l’autonomie des patients. C’est le cas de l’IVS3, leur produit phare, basé sur le principe de la thérapie miroir, qui stimule la plasticité cérébrale. Elle consiste à créer l’illusion que le membre malade du patient est capable de bouger. Très efficace, cette méthode est en pratique difficile à mettre en œuvre. La solution développée par la start-up y remédie dans un contexte où un patient consacre seulement 10% de son temps à des exercices de rééducation…

Complémentarité des compétences

Dessintey – clin d’œil au nom familier donné à Saint-Étienne – est le fruit de collaborations multiples. En 2016, Nicolas Fournier entre en relation avec Pascal Giraux et Davy Luneau grâce à Saint Étienne Métropole. « Ils cherchaient à industrialiser leur solution, je cherchais un projet d’entrepreneuriat. L’entente a été immédiate », poursuit Nicolas Fournier, sensible au respect des compétences et des limites de chacun. L’ambition commune est de faire de Dessintey, la référence des technologies de rééducation en Europe en misant sur l’innovation et le développement à l’international. Points forts : des produits imaginés selon l’expérience d’usage des thérapeutes, une approche tournée vers le soin et une fabrication qui intègre des fournisseurs locaux. Passée par le Village by CA Loire Haute-Loire, découverte à l’occasion d’une première levée de fonds en 2019, la start-up a enregistré une croissance de 150% de son chiffre d’affaires en 2021. La limitation des déplacements à l’étranger, en raison de la crise sanitaire, a été l’opportunité d’accélérer le développement sur le marché français grâce à l’enrichissement de la gamme via des partenariats. L’avenir ? Après l’Europe— une première filiale a été ouverte en Allemagne— et la Corée, la conquête des États-Unis est lancée ! De trois collaborateurs, la société est passée à quinze en moins de deux ans…

Le p’tit PITCH de Sunny Shark  

L’AVVEJ, prix coup de cœur de la Fondation  

Le p’tit PITCH de Trivia Mobility  

Le p’tit PITCH de Blue Frog Robotics  

La cybersécurité, un enjeu majeur pour les banques  

SIA 2022 : le renouvellement des générations, le défi des Jeunes Agriculteurs  

L’entrepreneuriat avec un grand Elles  

Episode #3 : SIA 2022, graines d’agriculteurs  

Episode #2 : SIA 2022, l'agriculture 2.0  

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.