Crédit Agricole


Alpes Provence | Thème Développement économique 
Le 26/08/21

Vers un tourisme plus responsable avec les navettes à hydrogène de NepTech 

NepTech propose des navires à hydrogène pour assurer le transport, touristique ou régulier, de passagers et le transport de marchandises. La start-up a reçu le Grand Prix Capital & Innovation du Crédit Agricole Alpes Provence.

Neptech
Afin de valider les innovations développées, NepTech a fabriqué un démonstrateur technologique à échelle réduite (1/7e).

Il est 6 h 30 ce matin de juillet à Marseille, le soleil dépose une lumière ambrée à l’horizon soulignant le calme d’une mer matinale aux nuances bleu pâle. Olivier, 35 ans, originaire de Colmar, a rendez-vous sur le Vieux Port pour une excursion à bord d’une navette maritime à hydrogène. Au programme de la matinée : découverte du Parc national des Calanques. Ce récit fiction d’une balade en bateau à hydrogène deviendra bientôt une réalité. L’équipe de NepTech y travaille.

La start-up, créée en mai 2020 et installée à Aix-en-Provence, est née de la volonté de combiner l’ingénierie de haute technologie, l’expertise navale et les techniques d’écoconception au service de la mobilité. Pour ces aspects à la fois innovants et écoresponsables, la start-up a reçu le Grand Prix Capital & Innovation du Crédit Agricole Alpes Provence dans le cadre d’un appel à projet « Vivre et consommer local ». Elle fait partie des cinq lauréats parmi soixante-dix dossiers de candidatures.

Une technologie de propulsion hydrogène unique

Son projet de navette maritime à hydrogène dont les usages vont du transport de passagers réguliers au transport touristique en passant par celui des marchandises a séduit le jury. Sur ce volet de la marchandise, des discussions sont d’ailleurs engagées avec des sociétés comme Amazon, et avec des sociétés logistiques situées à Gennevilliers qui souhaiteraient, là où la Seine s’impose comme une évidence, pouvoir investir dans ces navettes pour la liaison avec Paris. « Nos navires sont des catamarans à propulsion électro-hydrogène de 12 à 24 mètres pouvant embarquer jusqu’à 150 passagers ou une vingtaine de tonnes de marchandises. Notre approche repose sur un châssis commun à plusieurs usages », explique Tanguy Goetz, l’un des trois co-fondateurs de NepTech. « Sur le marché de l’hydrogène, nous ne sommes pas les seuls c’est vrai ! En revanche, nos technologies de réduction des besoins énergétiques des navires zéro-émission sont uniques. Pour la construction et l’assemblage, nous envisageons de travailler avec des chantiers navals locaux », déclare-t-il. C’est aussi cela qui a séduit le Crédit Agricole Alpes Provence.

NepTech lauréat de l’appel à projet JOP 2024

Afin de financer son projet, NepTech a bénéficié d’une dotation de 25 000 euros de la part de Capital & Innovation Alpes Provence. « Au-delà de cette dotation, Le Crédit Agricole nous accompagne depuis le début de notre aventure », affirme le co-fondateur. Cette somme va permettre à l’entreprise de poursuivre ses travaux de recherche et développement déjà bien avancés. En mai, elle a d’ailleurs remporté l’appel à innovation « Mobilités Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 ». Une fierté pour l’équipe. Pour l’heure, le projet est présenté sous la forme d’une maquette de 2,50 mètres, soit à une échelle de 1/7e. Et si la mise à l’eau de la navette est prévue en 2023, le démonstrateur technologique leur permet déjà de constater les résultats de leur approche et de leurs innovations.