Alpes Provence | Thème Innovation 
Le 12/05/21

Trois jeunes Marseillaises ouvrent un concept store innovant et engagé 

La Maison des Nines, un lieu de vie pensé comme une véritable maison, ouvrira ses portes mi-mai dans le quartier de Noailles à Marseille. Ce projet innovant, soutenu par le Crédit Agricole Alpes Provence, est porté par trois jeunes femmes pour qui l’entrepreneuriat n’est pas qu’une affaire d’hommes.

MaisondesNines
Annaelle N'Kaoua, Estelle Billet et Claire Lombard préparent l’ouverture de leur concept-store innovant, soutenu par le Crédit Agricole Alpes-Provence, prévue mi-mai. © DR.

C’est au numéro 9 de la rue d’Aubagne, située dans le 1ᵉʳ arrondissement de Marseille, qu’Annaelle, Claire et Estelle ont pris leurs quartiers. Comme chaque matin depuis novembre, elles enfilent leurs tenues de combat : des combinaisons de travail colorées, des baskets et des rouleaux de peinture en guise d’armes. Une image qui ressemble à s’y méprendre (ou presque) à un remake des Totally Spies ou des Drôles de Dames. Mais les trois « nines » — jeune femme en provençal — n’ont pas pour mission de sauver l’humanité ou d’enquêter sur des meurtres mais bien de préparer l’ouverture de leur concept store, commerce thématique, prévue mi-mai. « La crise sanitaire a ralenti le chantier et nous avons eu des difficultés à recevoir le matériel en temps et en heure. Mais nous avons bien bossé et nous sommes quasiment prêtes à ouvrir nos portes », affirme Annaelle N'Kaoua, la co-fondatrice et responsable des relations presse de la Maison des Nines.

Un lieu de vie mixte

Créée dans un local de 130 m² laissé à l'abandon depuis huit ans, la Maison des Nines s’adresse autant aux femmes qu’aux hommes et offre une large gamme de services et de produits.  « Nous avons imaginé ce lieu comme une maison constituée de quatre pièces emblématiques. Les clients pourront se rendre dans la cuisine pour boire un bon café et manger des plats mijotés avec des produits locaux et de saison. Dans la salle de bains, ils seront accueillis par Estelle qui se fera un plaisir de les conseiller sur nos nouveaux parfums et sur nos cosmétiques naturels. S’ils le souhaitent, ils compléteront leur visite par un passage dans le dressing afin d’y découvrir de nouvelles marques de prêt-à-porter responsables et finiront la soirée dans la salle à manger à l’occasion d’un dîner privé ou d’ateliers culturels et solidaires », explique Annaelle. Malgré la diversité de leurs produits, les trois jeunes femmes accordent une attention toute particulière à leur provenance : producteurs locaux, torréfacteurs, laitiers et brasseurs marseillais, marques de vêtements éthiques, cosmétiques naturels, etc.

Une histoire de rencontres

Mais avant de devenir les « nines », Claire, Annaelle et Estelle travaillaient dans des milieux bien différents. « Avant de me lancer dans ce projet, je travaillais dans l’évènementiel mais la crise sanitaire a tout bouleversé. Juste avant le premier confinement, j’ai rencontré Claire par le biais d’une amie commune. Elle venait de quitter son travail dans le milieu de la finance à Londres. Elle connaissait déjà Estelle et l’aidait dans l’organisation de ventes éphémères à Marseille. Au fil du temps, les trois femmes réfléchissent et décident de mener un projet commun. Nos compétences complémentaires et notre goût pour l’entrepreneuriat ont été les éléments déclencheurs », raconte la co-fondatrice de la Maison des Nines.

Le Crédit Agricole soutient l’entrepreneuriat au féminin

Mais qui dit projet, dit financement. Les jeunes femmes doivent trouver 230 000 euros. Elles se tournent alors vers de nombreux acteurs locaux comme le Crédit Agricole Alpes Provence. « Dès la présentation de notre projet, le Crédit Agricole s’est tout de suite mobilisé. La prise en main s’est faite très rapidement et c’est ce qui nous a séduites. En plus de cela, nous entretenons une relation de confiance avec notre conseillère », explique Annaelle.

En parallèle, les entrepreneures lancent également le réseau « Bien, bien les nines »  regroupant des femmes chefs d'entreprise, en partenariat avec les fondatrices du site internet Bien, Bien le club, spécialisé dans les cours de sport et les conseils en nutrition. « Durant nos rendez-vous professionnels, nous avons parfois été confrontées à des remarques déplacées et nous ne sommes pas les seules. L’entrepreneuriat féminin ce n’est pas rose tous les jours alors nous avons créé ce réseau d’entraide afin de soutenir les femmes dans le lancement de leurs projets. C’est important de les accompagner et de leur montrer que c’est possible. », conclut Annaelle.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.