Selfee révolutionne le marché de l’électricité

Climat

Partager

La start-up Selfee, hébergée au Village by CA Rouen, lève 1,5 million d’euros afin de développer sa solution, l’achat d’électricité d’origine renouvelable en circuit court, destinée aux collectivités territoriales. Un financement opéré par le Crédit Agricole Normandie-Seine et par le groupe Everwatt, spécialisé dans la décarbonation des territoires.

Selfee s’attaque au marché des énergies renouvelables. La start-up, située à Paris et à Rouen, propose aux communes et aux agglomérations d’acheter, en circuit court, de l’électricité verte (éolienne, solaire, hydraulique, biomasse, etc.) produite localement et à un prix fixe afin d’éclairer et de chauffer leurs bâtiments publics. Ce modèle unique permet de décorréler les prix de fourniture des prix du marché de l’électricité. « Un atout de taille, au regard de l’actualité et de la flambée des prix de l’énergie. Cette solution innovante pourrait permettre à la France de regagner en souveraineté énergétique, mais également de répondre aux enjeux liés à la transition écologique », explique Sandra Magnin, co-fondatrice de la jeune pousse.

Selfee : agrégateur et responsable d’équilibre

L’entreprise gère déjà les portefeuilles énergétiques d’une dizaine de collectivités territoriales, dont les métropoles de Brest et Nantes. Créée en 2017, active sur les marchés depuis 2019, elle est l’unique intermédiaire entre le producteur d’énergie et le consommateur : cela garantit la traçabilité des transactions en temps réel et permet de proposer un prix de fourniture dépendant du contexte local. La start-up est également agrégateur et responsable d’équilibre, c’est-à-dire un intermédiaire entre le producteur et le marché et a pour mission d’équilibrer l’offre et la demande.

Tripler son chiffre d’affaire d’ici à 2023

Mi-avril, Selfee a levé 1,5 million d’euros auprès du Crédit Agricole Normandie-Seine, via sa filiale Normandie-Seine Participation, et du groupe Everwatt, spécialisé dans la décarbonation des territoires. « Grâce au soutien financier d’investisseurs engagés dans la transition énergétique et pleinement conscients des enjeux de long terme, notre entreprise peut développer de formidables synergies entre territoires ruraux et urbains. Nous sommes également ravis d’être hébergés au Village by CA Rouen, cela nous permet de développer notre réseau rapidement », affirme Sandra Magnin. Ce financement doit également permettre à Selfee de tripler son chiffre d’affaires, d’ici à 2023, et de se développer le long de la Seine.

Pour Nicolas Denis, directeur général du Crédit Agricole Normandie-Seine : « soutenir les projets d’indépendance énergétique incarne parfaitement notre raison d’être de banque coopérative et mutualiste de proximité, en contribuant au développement des économies des territoires ainsi qu’aux transitions énergétiques à l’échelle locale ».

Liens articles

En voir plus
La start-up Cibbios concoit des nids d'hirondelles. 4 min

Petit à petit, le béton de chanvre fait son nid

Equipe Startup Azuvia 3 min

Azuvia spécialisée dans le traitement écologique des eaux

2 mn

Quand Cloé arrive en ville

Investir dans l'économie en Nord de France 1 min

Investir dans l’économie des Hauts de France grâce au fonds PME et Territoire

En voir plus
Qui mieux que le Crédit Agricole pour vous parler du rôle d'une banque coopérative et mutualiste ?

La Fédération nationale du Crédit Agricole

Instance politique du Crédit Agricole, la Fédération nationale du Crédit Agricole est une association loi 1901. Ses adhérents sont les Caisses régionales, représentées par leurs présidents et leurs directeurs généraux.

Mieux nous connaitre
FNCA échanges et concertation des Caisses régionales sur les grandes orientations du groupe Crédit Agricole