L’Adie attribue une prime aux jeunes entrepreneurs

Sociétariat

Partager

L’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie) attribue une prime de 3 000 euros aux jeunes de moins de trente ans en difficulté et désirant créer leur entreprise à partir d’un microcrédit de 1 000 euros. La Fédération nationale du Crédit Agricole est partenaire de l’Adie depuis 2003.

En France, 8 jeunes sur 10 de moins de 35 ans souhaitent créer ou reprendre une entreprise, et pourtant ils sont encore une minorité à passer à l’acte. Désormais, l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie), reconnue d’utilité publique depuis 2005, s’engage à verser 3 000 euros aux jeunes de moins de 30 ans en difficulté souhaitant créer leur entreprise à partir d’un microcrédit de 1 000 €.

Le Crédit Agricole comme partenaire

Issues d’un fonds public d’un montant global de 25 millions d’euros, ces primes sont destinées à soutenir la création d’entreprise des jeunes de 18 à 30 ans, les plus en difficulté du point de vue de leur parcours d’insertion sociale et professionnelle : bénéficiaires d’un minimum social (ASS, AAH, RSA), demandeurs d’emploi de longue durée (de plus de douze mois), parents isolés, habitants d’un quartier défavorisé, accompagnés par une mission locale, ou avec un niveau de formation inférieur ou équivalent à un CAP/BEP.Cette démarche résonne totalement avec les engagements pris en faveur des jeunes par la Fédération nationale du Crédit Agricole, partenaire de l’Adie depuis 2003. A ce titre, des Caisses régionales soutiennent les créateurs d’entreprise dans les territoires.

Un accompagnement complet

Pour optimiser son accompagnement, l’Adie met à disposition des futurs entrepreneurs un espace en ligne « Je construis mon projet » pour réaliser son business plan ; un programme de formation certifiée d’une à deux semaines « Je Deviens Entrepreneur » pour traiter en groupe de tous les aspects de la création d’entreprise ; un coaching personnalisé incluant un suivi individuel et des ateliers à la carte : business plan, choix du statut, développement commercial, organisation administrative, etc.

Le rôle de l’Adie

Permettre à des personnes qui n’ont pas accès au crédit bancaire classique de créer leur propre entreprise, grâce au microcrédit accompagné, c’est le rôle de l’Adie. L’association défend l’idée que chacun, même sans capital, même sans diplôme, peut devenir entrepreneur, s’il a accès à un crédit et à un accompagnement professionnel. Depuis plus de trente ans, son réseau de spécialistes finance et accompagne les créateurs d’entreprise, pour une économie plus inclusive. Dans ses 158 antennes et 292 permanences qui couvrent tout le territoire national, ses 650 salariés et 1 300 bénévoles accompagnent 46 000 entrepreneurs.

L’Adie a financé 2 440 créateurs de moins de 30 ans pour la création de leur entreprise en 2020. L’ambition est d’en financer le double d’ici fin 2022.

 

Voir aussi

En voir plus
Chaque année les sociétaires font entendre leur voix à l'occasion des AG de Caisses locales 4,30 min

Les assemblées générales de Caisses locales, point d’orgue de la vie coopérative

Ille-et-Vilaine : cap des 300 000 sociétaires ! 2,50 min

Le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine passe le cap des 300 000 sociétaires !

Les directions du SDIS56 et de Crédit Agricole du Morbihan réunis dans le cadre de la signature de convention sur le volontariat des sapeurs pompiers. 1 min

Le Crédit Agricole du Morbihan engagé à soutenir les sapeurs-pompiers  

2 min

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France organise des ateliers de formation sur le numérique pour aider les Franciliens en difficulté

En voir plus
Qui mieux que le Crédit Agricole pour vous parler du rôle d'une banque coopérative et mutualiste ?

La Fédération nationale du Crédit Agricole

Instance politique du Crédit Agricole, la Fédération nationale du Crédit Agricole est une association loi 1901. Ses adhérents sont les Caisses régionales, représentées par leurs présidents et leurs directeurs généraux.

Mieux nous connaitre
FNCA échanges et concertation des Caisses régionales sur les grandes orientations du groupe Crédit Agricole