De la boxe au conseil en financement immobilier

Inclusion
Jeunes

Partager

© DR.

[Il témoignait en 2021] Redouane Boukhedouni, 26 ans, est conseiller en financement immobilier à l’agence habitat de Rouen. Il pratiquait la boxe et différents sports au sein de l’association Emergence au Havre quand il a rejoint le Crédit Agricole Normandie-Seine en 2017 via l’Agence pour l’éducation par le sport (Apels).

« Je m’en souviens comme si c’était hier ! Nous étions le 3 janvier 2017 quand j’ai signé mon contrat de professionnalisation avec le Crédit Agricole de Normandie-Seine. J’avais 22 ans, un Bac comptabilité en poche et quelques expériences professionnelles à mon actif, dans la restauration notamment. Depuis quelques années, je pratiquais la boxe, l’athlétisme et différents sports au sein d’une association quand mon entraîneur m’a proposé de suivre un cursus de formation au sein Crédit Agricole via l’Agence pour l’éducation par le sport (Apels). Ainsi, après une période de formation préparatoire de deux mois, dispensée par l’Apels, j’ai alterné cursus de formation et immersion en agence. Durant cette période de contrat de professionnalisation de dix-huit mois, j’ai rejoint le service assurances basé sur le site de Bois-Guillaume, comme conseiller clientèle pour une période de six mois, à l’issue de laquelle j’ai été titularisé. Aujourd’hui, je travaille comme conseiller en financement immobilier à l’agence habitat de Rouen.

« Il a fallu retourner sur les bancs de l’école »

J’adore ce que je fais, je suis ravi d’exercer ce métier et il me le rend bien. Pour cause : j’ai remporté le Prix du meilleur conseiller en assurance 2019 pour la Caisse régionale et dans la foulée le Club Excellence Pacifica (meilleur vendeur en assurances des Caisses régionales de Crédit Agricole). Pourtant, au départ, ça n’a pas toujours été simple. Il a fallu retourner à l’école, se concentrer toute une journée, assimiler des connaissances, passer du temps à réviser le soir. Mais je me suis accroché et, sincèrement, ça en valait la peine. Et si mon travail reste prioritaire, je pratique mon sport encore un soir sur deux en moyenne. J’en ai besoin pour me vider la tête, c’est une question d’équilibre. Les valeurs du sport, je les porte en moi et elles me sont utiles, voire indispensables, chaque jour : la détermination, l’esprit d’équipe, le dépassement de soi dans les challenges, le soutien aux autres, l’assiduité, l’entraînement pour réussir et aller plus loin et l’entraide. Surtout l’entraide : ne jamais laisser personne au bord du chemin, c’est ça l’esprit sportif !
Depuis le début de cette aventure, j’ai eu la chance d’être sous la responsabilité de personnes bienveillantes qui m’ont toujours fait confiance et tiré vers le haut et je ne les remercierai jamais assez. Cet accompagnement m’a fait évoluer constamment. Par la suite, j’envisage de m’engager dans un parcours de conseiller professionnel en assurances, c’est l’un de mes objectifs ! »

 

Voir aussi

6 min

Le sport, vecteur d’inclusion

Accompagner les talents du Cercle des nageurs d’Antibes avec Alain Bernard

Voir aussi

En voir plus
Le Crédit Agricole du Nord Est partenaire d’ « Agriculture, cœur de nos territoires 3 min

Le Crédit Agricole du Nord Est partenaire d’ « Agriculture, cœur de nos territoires »

2 min

Le Crédit Agricole des Savoie s’engage contre le sexisme avec #StOpE

2 min

Succès de la deuxième édition des « Jeunes Formidables »

5 min

Le Crédit Agricole Aquitaine poursuit sa dynamique en faveur des jeunes

En voir plus
Qui mieux que le Crédit Agricole pour vous parler du rôle d'une banque coopérative et mutualiste ?

La Fédération nationale du Crédit Agricole

Instance politique du Crédit Agricole, la Fédération nationale du Crédit Agricole est une association loi 1901. Ses adhérents sont les Caisses régionales, représentées par leurs présidents et leurs directeurs généraux.

Mieux nous connaitre
FNCA échanges et concertation des Caisses régionales sur les grandes orientations du groupe Crédit Agricole