Agir chaque jour dans l'intérêt de nos clients et de la société

Au Crédit Agricole, les alternants reflets de leurs clients

Jeunes

Partager

Le CFA Difcam rattaché à l'université du groupe Crédit Agricole
A fin 2022, le secteur bancaire rassemble 18 500 alternants et près de 22 000 avec celui des assurances. Sur les plus de 6 000 alternants accueillis par le groupe Crédit Agricole, Difcam en forme 1 000 dans 40 lieux de formation, répartis sur le territoire.

Le CFA Difcam, rattaché à l’université d’entreprise du groupe Crédit Agricole, forme des alternants du niveau bac à bac + 5 dans 40 sites en France. Par sa proximité géographique et son savoir-faire en matière d’accompagnement des jeunes, ce CFA incarne la vocation du Crédit Agricole, ce que développent Guillaume Vanthuyne, administrateur Ifcam et président de la Caisse de Paris et d’Ile-de-France, et Christian Carata, directeur de l’alternance à l’Ifcam.

Comment promouvez-vous Difcam en particulier, l’alternance en général ?

Guillaume Vanthuyne : Nous avons des partenariats privilégiés avec des écoles, des universités au sein de nos territoires qui nous font rencontrer des étudiants. En interne, nous mettons en avant de très belles trajectoires professionnelles : l’apprentissage, ça marche ! Enfin, de manière institutionnelle, nous disons combien l’alternance est importante pour le Crédit Agricole, notamment via les réseaux sociaux. Nous utilisons les canaux utilisés par les jeunes et nous les incitons à partager leurs expériences au sein de leurs groupes, de leurs tribus.

Christian Carata : En plus des actions de promotion que nous menons sur le terrain et via les réseaux sociaux, notre présence dans les différentes régions nous permet d’attirer des profils variés : les alternants sont bien le reflet des clients des Caisses régionales.

Avez-vous perçu des évolutions dans leur recrutement, leurs attentes ?

Guillaume Vanthuyne : Dans le contexte actuel de tension, nous ouvrons « large » et nous choisissons avant tout des personnalités, c’est-à-dire nous recherchons un savoir être et des capacités relationnelle, émotionnelle et de réflexion. La situation l’exige et nous nous apercevons que cette ouverture est utile aux équipes.

Christian Carata : L’alternance, c’est particulier. Nous recrutons ou, plus exactement, nous sommes choisis deux fois : dans le choix initial de l’entreprise où va se réaliser l’alternance, puis lors du recrutement définitif. Les étudiants découvrent la réalité humaine et la réalité professionnelle. Le couplage des deux est très intéressant, riche et porteur de sens. Pour moi, le CFA sert à accompagner des jeunes dans la construction de leur projet professionnel plus que d’en faire des spécialistes de la banque. Là réside notre vrai savoir-faire.

Guillaume Vanthuyne : C’est effectivement le jeune qui choisit. Il est pragmatique et s’investit, donne du temps, de l’énergie si l’entreprise est capable d’expliquer son projet. Celui d’une Caisse régionale est de développer son territoire, d’agir dans l’intérêt de la société, ce à quoi il adhère. Mais il a une limite : il zappe beaucoup. Il doit accepter le temps long pour se constituer une expérience, ce qui constitue aussi la richesse de notre groupe.

Christian Carata : Un apprenti est salarié et étudiant, ce qui est doublement exigeant. La dimension d’accompagnement est devenue un critère de différenciation. Il a toujours eu un tuteur d’apprentissage avec une équipe autour de lui. Cela créé une communauté d’apprentissage.

S’agit-il de votre contribution à l’ambition de recruter 50 000 jeunes dans les territoires et d’asseoir l’image du Crédit Agricole comme employeur universel ?

Guillaume Vanthuyne : Le mutualisme permet à un jeune, quelles que soient sa condition et ses origines, qui a envie de réussir d’y parvenir et, en plus, il y a une demande forte. Au Crédit Agricole d’Ile-de-France, un tiers des personnes qui travaillent dans le réseau ont moins de quatre ans d’ancienneté. De par nos racines d’universalité, nous sommes parties prenantes de la réussite des jeunes. Le groupe a permis à certains de s’épanouir et de faire de belles carrières. La banque et l’assurance sont utiles à une nation. Nous devons le faire savoir beaucoup plus.

Christian Carata : Les jeunes et leur famille ont besoin que nous leur expliquions de manière simple et concrète ce que nous faisons. Notre groupe est d’une richesse incroyable dont nous avons du mal à parler. Et pourtant nous sommes l’un des premiers employeurs privés.

Difcam, quèsaco ?
L’association Difcam a été créée en 1983. Les deux adhérents fondateurs et administrateurs sont la La FNCA et Casa. L’activité de centre de formation des apprentis (CFA) a été développée au début des années 90 pour contribuer au déploiement de l’apprentissage dans les secteurs de la banque et de l’assurance en région. Cela a été permis par la loi Seguin, en 1987, qui a ouvert l’apprentissage à l’enseignement supérieur. La branche Crédit Agricole a alors créé neuf CFA régionaux, ouverts à tous les réseaux bancaires : un choix pour contribuer à l’emploi des jeunes dans les territoires.
À fin 2022
Le secteur bancaire rassemble 18 500 alternants et près de 22 000 avec celui des assurances.
Sur les plus de 6 000 alternants accueillis par le groupe Crédit Agricole, Difcam en forme 1 000 dans 40 lieux de formation, répartis sur le territoire. Les enseignements professionnels sont dispensés en majorité par des salariés du groupe Crédit Agricole, en complément des enseignements théoriques dispensés par les universités et écoles partenaires de Difcam.

Voir aussi

En voir plus
Le Crédit Agricole d'ïle-de-France soutient 3 festivals. 2 min

Crédit Agricole d’Ile-de-France soutient trois festivals franciliens

Crédit Agricole d'Ile-de-France lance la 5e édition de « Révèle ton talent » 2 min

Crédit Agricole d’Ile-de-France lance la 5e édition de « Révèle ton talent »

Crédit Agricoe Technologies et Services organise son premier job dating à Montpellier 10 min

Crédit Agricole Technologies et Services organise son premier job dating à Montpellier

La Clé ouvre de nouveaux locaux à Tourcoing avec la fondation du Crédit agricole Nord de France 3 min

Inclusion : La Clé ouvre de nouveaux locaux à Tourcoing

En voir plus
Qui mieux que le Crédit Agricole pour vous parler du rôle d'une banque coopérative et mutualiste ?

La Fédération nationale du Crédit Agricole

Instance politique du Crédit Agricole, la Fédération nationale du Crédit Agricole est une association loi 1901. Ses adhérents sont les Caisses régionales, représentées par leurs présidents et leurs directeurs généraux.

Mieux nous connaitre
FNCA échanges et concertation des Caisses régionales sur les grandes orientations du groupe Crédit Agricole