150 millions d’euros dédiés au développement et à la transition des entreprises

Climat
Investissement

Partager

Nord Est Partenaires Transition Énergétique est doté de 50 millions d’euros visant à accompagner des projets territoriaux de production d’énergies renouvelables.

Le Crédit Agricole Nord Est annonce la création de deux véhicules d’investissement en faveur du développement et de la transition écologique des entreprises.

Le Crédit Agricole Nord Est se dote de deux nouvelles solutions de financement, Nord Est Dette Obligataire et Nord Est Partenaires Transition Energétique, visant à renforcer son accompagnement des entreprises locales dans leur développement et leur transition écologique. Au total, 150 millions d’euros seront consacrés à ces projets.

Le premier véhicule d’investissement, Nord Est Dette Obligataire, est un fonds de dettes obligataires, instrument financier émis par une personne morale (Etat, collectivité publique, entreprise publique ou privée). L’emprunt obligataire reçoit en prêt une certaine somme d’argent de la part des souscripteurs des titres. Il s’agit donc d’un titre de créance : une dette, remboursable à une date et pour un montant fixé à l’avance, qui rapporte un intérêt. Autrement dit, l’emprunteur émet des obligations que des investisseurs achètent. Le rendement (taux d’intérêt) d’une obligation est connu à l’avance. Le principal atout d’une obligation est d’offrir aux emprunteurs un accès à une grande variété d’investisseurs institutionnels (nationaux et internationaux) contrairement au prêt bancaire qui reste l’apanage des banques. 

150 millions d’euros en faveur du développement des entreprises locales

Doté de 100 millions d’euros, Nord Est Dette Obligataire a pour objectif d’amplifier et d’accélérer la capacité de développement des entreprises sur des projets d’envergure, de renforcer le fonds de roulement de sociétés en forte croissance ou encore d’accompagner la transmission de sociétés locales. Selon le projet, le fonds de la Caisse régionale peut intervenir sur une durée de 5 à 10 ans pour un montant d’un à plusieurs millions d’euros.

Le deuxième fonds, Nord Est Partenaires Transition Énergétique, quant à lui, est doté de 50 millions d’euros visant à accompagner en capital ou quasi-capital (obligations, compte courant) des projets territoriaux de production d’énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien, méthanisation, etc.) portés par des agriculteurs, industriels ou développeurs.

Voir aussi

En voir plus
Nicolas Heslouis, agriculteur en Normandie, s’est lancé, depuis cinq ans, dans une démarche de décarbonation 2,15 min

Nicolas Heslouis, agriculteur en Normandie, en marche vers la décarbonation

Fermes photovoltaïques 2 min

Le Crédit Agricole accélère sa participation au développement des énergies renouvelables

Global'copro, une nouvelle offre de service, d'Exim, filiale de CA Nord de France 2 min

Ex’im créé un pôle dédié aux copropriétés

Le Crédit Agricole des Savoie lance un appel à projets en faveur du patrimoine naturel 2 min

Le Crédit Agricole des Savoie lance un appel à projets en faveur du patrimoine naturel

En voir plus
Qui mieux que le Crédit Agricole pour vous parler du rôle d'une banque coopérative et mutualiste ?

La Fédération nationale du Crédit Agricole

Instance politique du Crédit Agricole, la Fédération nationale du Crédit Agricole est une association loi 1901. Ses adhérents sont les Caisses régionales, représentées par leurs présidents et leurs directeurs généraux.

Mieux nous connaitre
FNCA échanges et concertation des Caisses régionales sur les grandes orientations du groupe Crédit Agricole