« Agricultrices et heureuses de l’être » - sondage Crédit Agricole réalisé par BVA 

CREDIT AGRICOLEMontrouge, le 1er Mars 2022

 

A l’occasion de la 58e édition du Salon International de l’Agriculture, le Crédit Agricole présente les résultats d’un sondage réalisé par la société d’études BVA, qui dresse un portrait des femmes agricultrices, chefs d’exploitation, et de leurs ressentis quant à leur profession.

La place des femmes dans l’agriculture est significative, et les premiers chiffres du Recensement agricole 2020 confirment qu’elles représentent 26,2% des chefs d’exploitation, co-exploitants et associés actifs, en léger recul par rapport à 2010 (26,7%).

A l’occasion du Salon de l’Agriculture 2022, le Crédit Agricole a souhaité les interroger sur leur parcours, leurs motivations pour exercer ce métier, leur perception de leur place dans la société et les activités qu’elles exercent aujourd’hui ou ce qu’elles souhaiteraient faire demain. Indépendantes et heureuses, elles sont aussi pleines d’initiatives et ancrées dans une passion : le travail de la terre, auprès des animaux, à la campagne et en plein air.

Des agricultrices ouvertes sur le monde extérieur

Plus d’un quart des chefs d’exploitation agricole en France aujourd’hui, sont des femmes. Si l’on devait dresser un profil type, il s’agit d’une femme de plus de 40 ans (87%), mariée, avec deux ou trois enfants, qui est plutôt diplômée, de formation générale supérieure (55%), ce taux s’élevant à 82% chez les 40-49 ans.

Elle a également exercé une autre activité professionnelle avant de s’installer (70%) et souvent sans aucun lien avec l’agriculture (50%).

Les femmes ont ainsi la capacité à amener, à l’agriculture, d’autres expériences et référents sectoriels.

L’agriculture, une passion héritée de la famille

Les agricultrices en charge de leur exploitation ont, en majorité, hérité de leur passion familiale. 82% sont originaires d’une famille d’agriculteurs et 9% d’origine citadine. En très grande majorité leur exploitation vient de leur famille (53%) ou de celle de leur conjoint (24%). Le désir de maintenir en activité l’exploitation familiale étant, de fait, l’une de leurs premières motivations (47%).

Cependant, près d’une agricultrice sur quatre (23%) a acheté ou repris l’exploitation d’un tiers (15%) ou même l’a créé (8%). Ce taux de reprise ou création monte à 66% en arboriculture ou en maraîchage. Il est également plus élevé chez les plus diplômées.

Indépendantes et fières de l’être

Les agricultrices gèrent des exploitations plus grandes que la moyenne nationale, avec 75 Ha de Surface Agricole Utile en moyenne contre 69 Ha pour le total des exploitations en 2020. Elles sont plus nombreuses à faire de l’élevage (43% vs 37% au global). Le fait de s’occuper des animaux est d’ailleurs l’un des principaux plaisirs du métier (41%) aux côtés de la vie au plein air (43%) et surtout du fait d’être indépendante (44%).

L’aspect rébarbatif du métier est largement dominé par le machinisme ou la mécanique (57%) comme la conduite des tracteurs ou le réglage des outils.

Elles s’engagent en faveur des productions de qualité

En terme de production, les agricultrices françaises sont plus engagées que la moyenne nationale dans les productions sous label (30%, +5 pts) et en agriculture biologique (21%, +8 pts). Elles sont aussi plus nombreuses à afficher leur volonté de s’y intéresser à l’avenir, lorsqu’elles ne le pratiquent pas encore (13% et 21% respectivement).

En terme de diversification, les agricultrices sont aussi plus présentes dans la vente directe aux consommateurs (30%, +7pts) et 16% pensent s’y intéresser.

Elles se sont, en revanche, moins diversifiées dans la production d’énergies renouvelables (8% vs 14% moyenne nationale) mais affichent la volonté de s’y intéresser (33%).

Un équilibre vie privée et vie professionnelle équilibré, mais peu de congés

Concilier vie privée et vie professionnelle est un défi pour ces femmes en charge d’une exploitation, qu’elles estiment relever avec brio. 72% considèrent qu’elles y arrivent, tout à fait (35%) ou plutôt bien (37%).

Les agricultrices se sentent très bien entourées tant sur le plan social (86%), que sur le plan professionnel (71%). Elles expliquent d’ailleurs être aidées dans leur travail par au moins un membre de leur famille (51%).

L’une des contraintes du métier réside dans le peu de vacances disponibles. En moyenne, les agricultrices ne bénéficient que de 10 jours et un tiers n’en ont pas pris depuis trois ans.
Notons que les agricultrices déclarant réussir à équilibrer leurs vies professionnelle et privée ont pris deux fois plus de vacances (12 jours) que celles qui n’arrivent pas à cet équilibre (6 jours). Le nombre de jours de vacances est donc un indicateur significatif du moral des agricultrices.

Heureuses, mais inquiètes quant à leur avenir professionnel 

La bonne nouvelle est que 92% des agricultrices françaises se déclarent heureuses d’exercer ce métier et sont majoritairement positives en ce qui concerne leur avenir professionnel (58%). Une grande partie d’entre elles demeurent malheureusement encore peu ou pas du tout confiantes (42%).

Enfin, autre point positif, c’est la reconnaissance que ressentent les agricultrices de la part de leur entourage professionnel et en particulier de leur collègues masculins (70%) ou du grand public (68%, soit +14pts depuis 2013).

 


 

A propos du groupe Crédit Agricole
Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l’économie française et l’un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. Leader de la banque de proximité en Europe, le Groupe est également premier gestionnaire d’actifs européen, premier bancassureur en Europe et troisième acteur européen en financement de projets.

Fort de ses fondements coopératifs et mutualistes, de ses 142 000 collaborateurs et plus de 29 000 administrateurs de Caisses locales et régionales, le groupe Crédit Agricole est une banque responsable et utile, au service de 52 millions de clients, 10,9 millions de sociétaires et 900 000 actionnaires individuels.

Grâce à son modèle de banque universelle de proximité – l’association étroite entre ses banques de proximité et les métiers qui leur sont liés –, le groupe Crédit Agricole accompagne ses clients dans leurs projets en France et dans le monde : banque au quotidien, crédits immobiliers et à la consommation, épargne, assurances, gestion d’actifs, immobilier, crédit-bail, affacturage, banque de financement et d’investissement.

Au service de l’économie, le Crédit Agricole se distingue également par sa politique de responsabilité sociale d’entreprise dynamique et innovante. Elle repose sur une démarche pragmatique qui irrigue tout le Groupe et met chaque collaborateur en action.

 

Contacts presse crédit agricole
Charlotte de Chavagnac - 01 57 72 11 17 charlotte.dechavagnac@credit-agricole-sa.fr
Olivier Tassain - 01 43 23 25 41 olivier.tassain@credit-agricole-sa.fr
Bénédicte Gouvert - 01 49 53 43 64 benedicte.gouvert@ca-fnca.fr

Tous nos communiqués de presse sur : www.credit-agricole.com - www.creditagricole.info

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.