Crédit Agricole


Le Village by CA | Thème Santé 
Le 05/05/20

Les Petits Prödiges fait don de ses baumes nourrissants aux soignants 

La jeune start-up hébergée au Village by CA de Paris a donné près de 2000 boîtes de son produit phare au personnel soignant de la région. Le baume permet de prendre soin de leurs mains desséchées par l’emploi intensif des gels hydroalcooliques.

prodiges
Le personnel soignant de l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis. © Les Petits Prödiges

« Toute ma famille exerce une profession médicale, sauf moi ! » Camille Brégeaut l’avoue dans un sourire : elle a choisi une autre voie. Avec Clémentine Granet, une camarade rencontrée sur les bancs d’une école de commerce, elle a créé Les Petits Prödiges en 2017.

Un baume multi-usages pour soigner les mains

Une aventure entrepreneuriale lancée avec une idée forte : proposer des produits cosmétiques 100 % naturels made in France. Avec l’aide d’une chimiste chevronnée, les deux jeunes femmes élaborent notamment un baume multi-usages avec seulement 7 ingrédients et pour seul conservateur naturel de la vitamine E.

« Au détour d’une conversation, une cousine médecin, mobilisée sur le front du Covid-19, m’a appris que les personnels soignants souffraient des mains, agressées par les lavages à répétition au gel hydroalcoolique. Nous avons fait le point sur notre stock et nous avons aussitôt décidé de faire don de près de 2000 baumes aux hôpitaux et Ephad. »

L’entraide, un atout pour demain

Un effort de solidarité important pour la jeune start-up qui commence tout juste à construire une gamme. « Nous voulons proposer des produits qui prennent soin des autres, il était évident de faire cette démarche dans ces circonstances exceptionnelles. »

Hébergée au Village by CA de Paris, Les Petits Prödiges s’appuie sur le réseau d’experts de l’écosystème dédié aux start-up pour développer son activité. « Nous avons eu un coup de cœur pour le Village by CA, toujours très réactif quand nous avons une question juridique ou financière. C’est précieux pour l’avenir d’une petite entreprise comme la nôtre ».