Brie Picardie | Thème Coopération et mutualisme 
Le 26/12/19

Noisiel prépare la renaissance des réfectoires Menier 

Les réfectoires de la chocolaterie Menier à Noisiel (Seine-et-Marne) sont fermés depuis 2017. Ville, Fondation du patrimoine et mécènes sont à leur chevet. Ils rouvriront après un important programme de réhabilitation et retrouveront leur vocation socio-culturelle.

refectoire menier
Les réfectoires de la chocolaterie Menier. © DR

Il faut sauver les anciens réfectoires de la chocolaterie Menier. Ce mot d’ordre lancé par la ville de Noisiel, en Seine-et-Marne, a trouvé écho auprès de la Fondation du patrimoine, et du Crédit Agricole Brie-Picardie : à travers son fonds de dotation Mécénat & Solidarité, la banque soutient le chantier de réhabilitation de ce site inscrit au titre des Monuments historiques.

Responsable du service Patrimoine et Tourisme de Noisiel, Anne Barbara explique : « Les réfectoires ont été construits en 1885. Ils étaient destinés aux ouvriers qui n’habitaient pas Noisiel. C’est un immense bâtiment d’une qualité architecturale unique. La toiture est très élégante, avec des tuiles colorées et vernissées qui peuvent faire penser aux Hospices de Beaune. Elle repose sur une charpente métallique. Ce bâtiment emblématique du patrimoine industriel du XIX e siècle était une création originale de l’architecte local Louis Logre. »

Cité ouvrière idéale

Aujourd’hui, le mauvais état de la toiture met ce joyau architectural en péril. Les travaux de couverture devraient débuter à l’horizon 2021. Les tranches suivantes concerneront les menuiseries puis les aménagements intérieurs. Anne Barbara détaille : « Il y aura des salles de réunion, d’activités. Mais aussi des salles d’exposition, notamment sous la magnifique charpente à l’étage. Le lieu pourrait se prêter à des salons d’art, à des expositions photo… »
Autant de choses ramenant à la vocation originelle des réfectoires. La famille Menier les avait en effet pensés comme des temples ouvrant leurs ouvriers à la culture et à la connaissance du monde. « Ces lieux accueillaient le réfectoire, mais également une grande salle des fêtes à l’étage. Là, on donnait des bals, des conférences, des projections de cinématographe. Les répétitions de l’Harmonie de l’usine s’y déroulaient aussi. C’était un lieu à destination socio-culturelle. » Plus d’un siècle après, élus et mécènes s’emploient à perpétuer l’ambition de la cité ouvrière idéale, chère à Emile Menier.

InnovaFeed, le plus grand site au monde de production d'insectes  

Le Crédit Agricole dévoile sa signature dans un film en forme de déclaration d’amour aux Français  

Salon de l'agriculture : séquence émotion pour les lycéens !  

C'est quoi une mission locale ?  

Qu'est-ce qu'un Point Passerelle ?  

Salon du CES 2020 avec Thomas Benzazon  

"Dessine-moi une brebis" la ferme rêvée par Léo  

Découvrez les livres jeunesse interactifs "Extrapage"  

Un jardin connecté Vavilov à la Chartreuse de Neuville-sous-Montreuil  

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.