Crédit Agricole


Languedoc | Thème Développement durable 
Le 11/10/19

Ouverture du Mas des Agriculteurs à Nîmes 

Circuits courts, qualité et juste prix sont les mots-clés d’une nouvelle halle proposant à Nîmes fruits, légumes, produits laitiers, vins, viande de 3 000 producteurs du Gard. Le Crédit Agricole du Languedoc a soutenu son financement.

Lemasdesagriculteurs
3000 producteurs de la région alimentent au quotidien Le Mas des Agriculteurs.

Impossible ? Pourtant, eux l’ont fait. A Nîmes, depuis le mois de juin, Le Mas des Agriculteurs propose au juste prix plus de 3 500 références gardoises (fruits, légumes, miel, produits laitiers, viande, vins…). Directeur de cette halle de près de 1 000 mètres carrés, Jean-Paul Robert résume : « Les 3 000 producteurs partie prenante sont rémunérés correctement et les consommateurs bénéficient de prix inférieurs à ceux de la concurrence. » 

Fruits et légumes de saison

Portée sur les fonts baptismaux deux ans après avoir été imaginée, cette enseigne est un hymne aux circuits courts, à la préservation de l’environnement et à l’exigence de qualité. Pour avoir sa place sur les étals ou en rayons, il faut répondre à un cahier des charges strict. Y compris pour le poisson et la boucherie. Dans ce dernier domaine, Jean-Paul Robert explique : « Nous ne sommes pas une terre d’élevage. Mais la viande vient du Gard, de la Lozère et de l’Aveyron. De nulle part ailleurs. » Autre exigence : les produits sont de saison. « Chez nous, vous ne trouverez pas de tomates quand ce n’est pas le moment. »

Au juste prix

Cette aventure est soutenue par le Crédit Agricole du Languedoc, via l’aide au financement de la halle, construite en pierre du Gard, verre et acier. « C’est une banque qui suit le monde agricole depuis toujours. Ça a été une réponse adaptée à la demande. Si nous n’avions pas eu cet appui au juste prix, c’est le cas de le dire, nous n’en serions pas là », se réjouit Jean-Paul Robert.

Prochaine étape pour le Mas des agriculteurs qui emploie 16 personnes : une embauche pour l’animation du drive. Preuve que défense du terroir et nouveaux usages de consommation s’accordent parfaitement.