Crédit Agricole


Normandie-Seine | Thème Emploi 
Le 15/10/18

Du survêtement au costume de banquier 

Dans le cadre d’un engagement collectif entre des Caisses régionales de Crédit Agricole et l’Agence pour l’éducation par le sport (Apels), le Crédit Agricole de Normandie-Seine a lancé sa deuxième édition d’un programme qui vise à encourager l’intégration professionnelle de jeunes talents sportifs aux parcours atypiques.

CR Normandie APELS OK
Myriam Alain a fait partie de la première promotion. Elle vient d'être recrutée au Crédit Agricole de Normandie-Seine.

Cap sur la deuxième promotion. Le Crédit Agricole de Normandie-Seine renouvelle pour la saison 2018-2019 son partenariat avec l’Agence pour l’Education par le Sport (Apels). L’objectif : permettre à de jeunes sportifs aux itinéraires atypiques de trouver le chemin de la formation professionnelle.
La nouvelle promotion compte douze membres originaires de l’agglomération rouennaise et d’Evreux, âgés de 20 à 28 ans. Le parcours de ces futurs conseillers clientèle se déroulera en trois étapes. Du 1er novembre au 14 décembre, ils suivront une préparation optionnelle à l’emploi. Ils seront notamment immergés en agence. A partir du 10 janvier 2019, ils entreront en contrat de professionnalisation au sein du Crédit Agricole durant dix-huit mois. A l’issue, ils signeront un CDI. Ou poursuivront leur aventure au sein d’une autre société.

Témoignage : Myriam Alain, 23 ans

« Ce programme ouvre les portes à ceux à qui on ne les ouvre jamais. » Havraise de 23 ans, Myriam Alain a fait partie de la première promotion. « Après mon bac, je voulais intégrer un BTS banque en alternance. » Ne trouvant pas d’entreprise, elle multiplie les expériences professionnelles. Elle s’ouvre aussi de ses projets dans son club de boxe. « C’est comme ça qu’on m’a proposé d’intégrer le programme du Crédit Agricole et de l’Apels. »

Désormais conseiller clientèle dans sa ville, elle conclut : « Au cours de notre formation, on nous a fait travailler sur la confiance en nous. Mais surtout, on nous a fait confiance. On nous a ouvert l’horizon au niveau professionnel et personnel. C’est immense. »