Finistère | Thème Santé 
Le 31/01/18

De nouveaux espoirs dans la lutte contre le cancer avec EasyChelators 

La start-up EasyChelators, implantée à Brest, développe des nouvelles molécules pour mieux diagnostiquer et détruire les tumeurs dans des cas de cancers du cerveau. Elle a débuté son activité en mai 2017, soutenue et accompagnée par le Crédit Agricole du Finistère.

Recherche-EasyChelators
La start-up est née de la rencontre de cinq chercheurs de Brest et de Nantes. © IStock.

C’est une aventure de longue haleine, dans laquelle se sont lancés les chercheurs de la start-up EasyChelators. L’entreprise est implantée à Brest. Elle développe des nouvelles molécules pour mieux diagnostiquer et détruire les tumeurs dans des cas de cancers du cerveau. Son activité a débuté en mai 2017. Pourtant, les molécules n’arriveront pas sur le marché avant longtemps. « Des études précliniques à l’autorisation de mise en vente, le développement d’un médicament dure une dizaine d’années, et coûte des millions d’euros. Et nous n’aurons la certitude d’être rentables que dans sept à huit ans », prévient Jean-Marc Joumier, président d’EasyChelators. Mais le jeu en vaut la chandelle. Le projet fait en effet naître de nouveaux espoirs dans la lutte contre le cancer.

Cinq chercheurs à l’origine de la start-up

La start-up est née de la rencontre de cinq chercheurs de Brest et de Nantes qui partagent l’objectif de valoriser leurs brevets. Elle développe des molécules radiopharmaceutiques permettant de mieux cibler les cellules cancéreuses, et donc de mieux les diagnostiquer et de mieux les traiter. En atteignant les tissus cancéreux avec plus de précision, ces molécules épargnent davantage les tissus sains, qui peuvent être affectés par les traitements en oncologie. Les effets secondaires en sont diminués.

Soutien du Crédit Agricole du Finistère

Dans son développement, la start-up a bénéficié du soutien du fonds de développement local Ideca du Crédit Agricole du Finistère qui lui a remis un chèque de 10 000 euros. Elle a également bénéficié d’un prêt avec un différé de remboursement de 100 000 euros. Une manne providentielle, pour le président d’EasyChelators : « Quand on lance une entreprise, on doit courir après les banquiers. Pour ma part, j’ai été directement contacté par un conseiller du Crédit Agricole du Finistère. On ne m’a pas demandé d’être caution à titre personnel. Un lien de proximité et de confiance s’est tout de suite établi. »

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.