Finistère | Thème Développement durable 
Le 17/01/14

Un regain d’énergie pour le Finistère 

Terre de traditions agricoles, le Finistère est aussi un département où l’innovation et le développement durable avancent main dans la main. Associé aux autres Caisses régionales bretonnes, le Crédit Agricole du Finistère est l’un des acteurs phares de cette transition énergétique.

Les énergies renouvelables dans le Finistère
Le Crédit Agricole du Finistère parie sur les énergies renouvelables, comme la cogénération ou la méthanisation (ici en photo)

Comme les autres départements bretons, le Finistère est en situation de grande dépendance énergétique, la production locale ne couvrant que 8,2 % de ses besoins… « Cette production faible se conjugue avec une demande en hausse, précise Jean-Paul Kerrien, président du Crédit Agricole du Finistère. En effet, depuis 2000, nous enregistrons une augmentation de près de 10 % de la consommation, notamment du fait que nous accueillons chaque année 4 000 habitants supplémentaires. »

Fin 2010, le département s’est engagé dans le Pacte électrique breton, qui vise à accélérer la transition énergétique dans la région en aidant les projets de développement des énergies renouvelables à voir le jour.

« C’est dans ce contexte que les quatre Caisses régionales du Crédit Agricole en Bretagne ont créé ensemble un pôle de coopération dédié à l’économie environnementale, poursuit Jean-Paul Kerrien. L’action du pôle est complémentaire aux activités d’Unifergie, filiale de Crédit Agricole Leasing & Factoring qui intervient sur des dossiers de très grande ampleur. Au travers de ces deux entités nous sommes à même de jouer un rôle moteur dans le développement des énergies renouvelables. »  

Cinq projets de cogénération accompagnés par le Crédit Agricole du Finistère

Ainsi, depuis 2012, les Caisses régionales bretonnes ont permis à de nombreuses installations de voir le jour, notamment des chaufferies biomasse ainsi que des centrales de méthanisation et de cogénération, cette dernière technologie consistant à produire, à partir d’une énergie primaire combustible (souvent le gaz), deux énergies secondaires utilisables (par exemple de l’énergie thermique et de l’énergie électrique).

« Pour les acteurs finistériens, la cogénération s’avère particulièrement prometteuse. En effet, notre département concentre à lui seul près de 15 % de la production hexagonale de tomates ; ce type de culture offre un cadre idéal pour l’installation de cogénérateurs. A l’heure actuelle, le Crédit Agricole du Finistère accompagne cinq projets de ce type. Pour nous, le fait de soutenir activement la production d’énergie renouvelable ne répond pas uniquement à des préoccupations d’ordre écologique, conclut Jean-Paul Kerrien. C’est avant tout une mobilisation au service de l’avenir économique et social du Finistère et de ses habitants. »

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.