Languedoc | Thème Développement durable 
Le 23/12/13

Canal du Midi : des arbres sains bientôt replantés 

Atteints d’une maladie incurable, les platanes du Canal du Midi dépérissent jour après jour. Afin d’endiguer ce phénomène, les Voies navigables de France (VNF) organisent une opération d’envergure pour replanter des arbres sains, à laquelle le Crédit Agricole du Languedoc participe activement.

Canal du Midi
Les platanes du Canal du Midi se meurent... le Crédit Agricole du Languedoc s'engage pour replanter des arbres sains. ©Thinkstock2013

Canal fluvial construit sous le règne de Louis XIV, le Canal du Midi, qui s’étend d’Agde à Bordeaux, relie la Méditerranée à l’Atlantique par les terres. Il constitue, par ses nombreux ouvrages d’art (écluses, ponts, etc.), un site remarquable et figure à ce titre au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1996. Mais son attrait touristique tient surtout aux 240 km de platanes bicentenaires qui le bordent.

42 000 d'entre eux sont aujourd’hui atteints de chancre coloré, un champignon microscopique. « Il n’existe aucun traitement pour éradiquer cette maladie qui se propage par contagion, si ce n’est d’abattre le platane infesté, de le brûler sur place et de replanter un arbre résistant au champignon », explique Eric Régnier, secrétaire général du Crédit Agricole du Languedoc

Le Crédit Agricole du Languedoc, premier à soutenir le projet

Le Crédit Agricole du Languedoc peut se targuer d’être le premier mécène régional à avoir soutenu le projet. « Le Canal traversant deux de nos départements, l’Aude et l’Hérault, nous sommes directement concernés par le problème. D’autant que nous sommes la banque des territoires et la première entreprise privée du Languedoc », souligne Eric Régnier.

Ce programme de replantation devrait coûter plus de 200 millions d'euros au cours des vingt prochaines années, financés en partie par des subventions de l’État et des collectivités publiques. Pour couvrir la différence, les Voies navigables de France (VNF) ont lancé, à l’automne dernier, un appel aux dons en direction des citoyens et des entreprises.

Des collectes de dons lancées par les Caisses locales

Le Canal du Midi représente également un enjeu économique et touristique fort pour la région : 1,5 millions de visiteurs et 50 000 touristes navigants par an, dont les retombées sont estimées à 120 millions d’euros et dont dépendent 2 000 emplois directs. 

« Nous avons souhaité, dans un élan mutualiste et solidaire, impliquer l’ensemble de nos 105 Caisses locales et doubler leur participation financière », confie le secrétaire général.

La Caisse locale de Nîmes s’est notamment illustrée en réalisant une opération de collecte de dons en novembre, en partenariat avec la Coupole de Nîmes. Une exposition photo itinérante sera également présentée en février prochain lors des Assemblées Générales des neuf Caisses locales les plus importantes, puis dans les quatre sièges administratifs de la Caisse régionale, afin de sensibiliser sociétaires et collaborateurs. Objectif : donner une résonnance au projet, en le relayant le plus possible.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.