Alpes Provence | Thème Agriculture  Développement économique 

Des tomates toute l'année tout en préservant l'environnement 

Le 24/09/13 |  8143 vues

[Description] : Nous sommes dans un champ et nous voyons des serres. Voix off Ces immenses serres "nouvelle génération" se trouvent à 10 km d'Arles dans les Bouches du Rhône. D'une superficie de 7 hectares, elles offrent la possibilité de cultiver la tomate grappe hors sol tout au long de l'année avec un impact sur l'environnement maîtrisé. Visite guidée par les représentants de la coopérative des serres de Hautes Craux. [Description] : Nous sommes dans "Les Serres de Haute Craux". Michel Saffin - Co-fondateur de la coopérative "Les Serres de Haute Craux" Le hors sol ce sont des substrats qui sont constitués de laine de roches ou de fibres de coco. Ce substrat vient remplacer la terre. Parce que dans une serre lorsque l'on cultive plusieurs années au même endroit, on est obligé ou de désinfecter le sol avec des produits chimiques ou de changer le sol chaque année. C'est l'option que nous avons prise à travers la culture en substrat. [Description] : Nous sommes dans "Les Serres de Haute Craux". Voix Off Les substrats, disposés sur des gouttières ayant 2 rôles majeurs : - L'amélioration du confort du travail des ramasseurs et - Le recyclage des solutions de traitement non utilisées par les plantes De plus, l'utilisation des pesticides a été considérablement réduite par l'intégration d'insectes dits auxiliaires et notamment de bourdons polinisateurs. [Description] : Nous voyons le bâtiment abritant une station de cogénération. Autre élément important dans le dispositif de diminution des nuisances environnementales, la toute nouvelle station de cogénération qui diminue la facture énergétique de 40%. [Description] : Nous sommes entrés dans la station de cogénération. Michel Saffin Une cogénération, c'est un moteur thermique ; celui-ci fonctionne à gaz ; qui fait tourner une génératrice qui produit de l'électricité qui est revendue à E.D.F. Par contre, avec le refroidissement du moteur, nous récupérons la chaleur qui vient diminuer notre besoin d'énergie par la suite. D'autre part, on utilise moins d'énergie fossile puisqu'on récupère de l'eau qui serait perdue et, au point de vue environnement, c'est préférable. [Description] : Nous retournons dans la serre. Voix off : Depuis la création des primeurs de la Craux, première structure coopérative locale en 1987, le Crédit Agricole accompagne toutes les étapes d'agrandissement et de modernisation des serres des Hautes Craux. Thierry D'Amboise - Co-fondateur de la coopérative "Les Serres de Haute Craux" J'étais administrateur de ma caisse locale dès les années 76 et j'ai compris que grâce à cette banque coopérative c'était le seul moyen de pouvoir se développer et prospérer dans l'agriculture. Vous savez que les années se suivent et ne ressemblent pas. On ne fabrique pas des boulons, on fabrique des tomates et on est toujours soumis aux aléas du marché. Le Crédit Agricole nous a accompagnés dans les bons et dans les mauvais moments pour pouvoir en arriver aujourd'hui à des exploitations qui sont compétitives sur le marché français. [Description] : Nous voyons la chaîne de travail de conditionnement des tomates. Voix off Les tomates des serres de Hautes Craux une fois triées, calibrées et conditionnées avec soins sont distribuées sur tout le territoire français sous la marque "Rougeline".

C'est à une dizaine de kilomètres d'Arles  que se trouvent des serres nouvelle génération qui produisent les tomates "Rougeline" hors sol, toute l'année, grâce à des nouveaux procédés :

  • utilisation de substrats en remplacement de la terre,
  • réduction de pesticides grâce à l'utilisation d'insectes,
  • baisse de 40 % de la consommation en électricité avec une station de co-génération.

Ces serres ont été créées en 1987 par la coopérative "les Hautes Craux" avec le soutien du Crédit agricole qui continue de l'accompagner dans toutes ses étapes de développement et de modernisation.

Reportage en images

Une maison saine avec Galipoli  

Soli'Bât, les compagnons bâtisseurs  

L'humour plus fort que le handicap avec Guillaume Bats  

Ils sont lycéens et jeunes entrepreneurs  

Voyage au cœur d'une malterie à Issoudun  

Michel Alibert, Rocamadour pour passion  

C'est quoi une mission locale ?  

Muriel Hurtis, ambassadrice du Crédit Agricole Alpes Provence  

La mission Handicap et Emploi fête ses 10 ans !  

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.