Centre France | Thème Agriculture 
Le 01/03/10

La Caisse a pris les devants 

Bien avant l’annonce des mesures Sarkozy, la Caisse régionale Centre France avait mis en place des avances de trésorerie pour venir en aide aux éleveurs. En donnant la priorité aux agriculteurs qui en ont le plus besoin.

ARTICLE 3

Dans cette zone de production laitière et de viande de l'Auvergne et du Limousin, les éleveurs ont vu leurs revenus s'effondrer dès 2008 sous le double effet de l'augmentation des charges puis de la baisse des prix. "Aussi la Caisse régionale Centre France a-t-elle pris les devants", insiste le président, André Janot.

Dès juillet 2008, elle a accordé des prêts bonifiés de trésorerie aux éleveurs au taux de 3,95 % (3,70 % pour les jeunes et les récents investisseurs) pour une enveloppe de 50 millions d’euros. "2 000 éleveurs en ont bénéficié, dont 1 300 producteurs de lait et, pour certains, ces crédits à court terme ont pu être consolidés en moyen terme", indique Bernard Lolliot, le directeur général de la Caisse.

Arrive l’annonce de Nicolas Sarkozy, fin octobre. "Il a fallu rentrer dans le cadre de ces mesures et nous avons augmenté l'effort financier de la Caisse pour ramener les prêts à 2,95 % et 2,70 %", précise-t-il.

D'ores et déjà, l'enveloppe de 500 millions de prêts de trésorerie ne permet pas de satisfaire toutes les demandes. "Ne seront présentés à la bonification que les agriculteurs qui en ont le plus besoin", avertit le président. En soulignant que les agriculteurs en graves difficultés devraient relever du dispositif Agridiff (Aide aux agriculteurs en difficulté), estime-t-il.

Quant aux prêts de consolidation, ils concernent l'annuité 2010. Et, indiquent le président et le directeur général, "nul ne sait de quoi l’année sera faite".

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.