Thème Innovation 
Le 15/06/11

Les nouveaux habits des moyens de paiement 

Les avancées des nouvelles technologies de l'information et de la communication modifient en profondeur l’univers des moyens de paiement. Le Crédit Agricole anticipe le mouvement.

Les nouveaux habits des moyens de paiement

Le premier aiguillon de l’évolution des moyens de paiement est européen. En effet, le projet Sepa (single euro payments area - espace unique de paiement en euros) a pour ambition, dans la continuité du passage à l’euro, de créer une gamme unique de moyens de paiement en euros dans l’ensemble de la zone du même nom. En harmonisant les services proposés par les établissements bancaires,  il en accroît les contraintes réglementaires. En étendant le périmètre d’activité des acteurs en présence, il ouvre la porte, via notamment le statut d’établissement de monnaie électronique, à des compétiteurs non bancaires, tels que les opérateurs de télécommunication,  les géants du Net et les start-up.

Les exigences fortes des clients

Mis au défi par cette nouvelle donne, les acteurs historiques des moyens de paiement sont également stimulés par les innovations technologiques et les exigences fortes de leurs clients. En effet, un important effort d’adaptation des banques est attendu par leurs clients, dont les habitudes de consommation et les comportements ont été chamboulés par l’Internet et l’Internet mobile.

« Afin de servir toujours mieux ses clients, le Crédit Agricole a affirmé, dans son Projet de groupe, sa volonté d’être le leader de la banque universelle de proximité en Europe. Il se met donc en ordre de marche pour relever les nombreux défis que va soulever l’évolution des moyens de paiement », explique Éric Gonce, directeur général adjoint de la Fédération nationale du Crédit Agricole.

Une filiale du groupe dédiée à l’innovation et au marketing

La stratégie définie dans ce cadre combine une politique audacieuse de recherche et développement à une industrialisation de grande ampleur. L’année 2011 devrait ainsi voir la création de Crédit Agricole Paiement, la filiale du groupe dédiée à l’innovation et au marketing. D’autre part, Cedicam, expert du traitement des flux et de la sécurité des moyens de paiement, se positionne à l’échelle européenne, et chaque entité du groupe prend une part accrue à la cocréation d’une nouvelle génération d’offres.

Le Crédit Agricole lance dès cette année des services de paiement innovants s’appuyant sur les mutations technologiques. Les nouveaux automates bancaires en cours de déploiement dans le réseau du Crédit Agricole proposent une large palette de services extra-bancaires et d’outils multimédia. Disposer de services de fidélisation équivalents à ceux d’une enseigne nationale quand on est un commerçant indépendant est désormais possible grâce au terminal de paiement électronique (TPE) multiservice. Utiliser un porte-monnaie électronique sur l’Internet et l’Internet mobile ? Depuis mai 2011, c’est simple comme Kwixo. Quant au paiement sans contact avec une carte bancaire, il devrait être déployé au plan national en 2012.

© creditagricole.info / Juin 2011

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.