Caisses régionales | Thème Développement durable 
Le 08/06/11

Un premier site de méthanisation en Poitou-Charentes 

Métha Bel Air est une aventure agricole collective qui, depuis avril, produit de l’énergie verte avec le soutien du Crédit Agricole.

Un premier site de méthanisation en Poitou-Charentes
Les installations de Métha Bel Air permettent de générer quelque 4,5 mégawatts d'électricité.

Depuis la fin du mois d’avril, la méthanisation est une réalité en Poitou-Charentes. La SAS Métha Bel Air exploite le premier site de méthanisation agricole (production de gaz méthane par décomposition du lisier et de déchets végétaux). Les installations permettent de générer, avec 14 000 tonnes de déjections animales et 4 000 tonnes de déchets céréaliers, quelque 4,5 mégawatts d'électricité ainsi que de la chaleur et du digestat (matériau fertilisant inodore).

Ce projet ambitieux et innovant est le fruit du travail commun mené depuis 2007 par trois structures : une société civile d’exploitation agricole porcine (SCEA Porc Bel Air), une coopérative céréalière (Coréa) et un producteur indépendant d’électricité verte (Sergies).

Un prêt en avance des subventions

Le projet, d’un coût global de 3,15 millions d’euros, est soutenu par les Caisses régionales de la Touraine et du Poitou et de Charente-Maritime Deux-Sèvres, ainsi que par des subventions régionales, nationales et européennes. « Les deux Caisses régionales ont accordé à parts égales un prêt en avance des subventions de 1,52 million d’euros sur trois ans », explique Jérôme Robert, responsable du marché agriculture à la Caisse régionale de la Touraine et du Poitou. « De plus, nous avons prêté à la SAS 300 000 euros sur huit ans pour le financement des cogénérateurs (qui permettent de transformer le biogaz en électricité et en chaleur) et 1,33 million d’euros sur quinze ans pour les infrastructures. »

Un projet économiquement viable

L’engagement fort du Crédit Agricole dans le projet s’explique par plusieurs facteurs : « Nous accompagnons la SCEA Porc Bel Air depuis 1995, quand les céréaliers ont souhaité dégager de la valeur ajoutée en se lançant dans l’élevage porcin », souligne Nicolas Dudouet, expert agriculture à la Caisse régionale de la Touraine et du Poitou. « Mais nous finançons le projet parce qu’il est économiquement viable et que les associés sont des hommes de confiance. » En Poitou-Charentes, une dizaine de projets de ce type sont à l’étude, et le Crédit Agricole entend bien sûr les soutenir.

© credit-agricole.info / Juin 2011

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.