Anjou-Maine | Thème Solidarité 
Le 24/02/11

Solidarauto 49 : un garage pas comme les autres 

La commune de Trélazé, dans l’agglomération d’Angers, accueille depuis octobre 2010 une entreprise pas comme les autres. Créée par le Secours Catholique du Maine et Loire, Solidarauto favorise la réinsertion et la mobilité professionnelles de personnes en difficulté.

garage solidaire-Solidarauto

Pour aider les familles et individus qui n’ont pas de moyen de locomotion à accéder à un emploi, le Secours Catholique du Maine et Loire a crée Solidarauto, le premier garage solidaire du département. Ouverte à tous, cette entreprise d’insertion donne la possibilité aux familles les plus démunies de louer, d’acheter ou de faire réparer des voitures à un moindre coût. En plus de ce service, Solidarauto met en œuvre un véritable accompagnement social, pédagogique et économique ainsi que des actions de prévention concernant l’utilisation du véhicule.

Un objectif de création de 10 postes en insertion

Pour mener son activité de garage, Solidarauto emploie des mécaniciens via des contrats aidés. Il s’agit en priorité de bénéficiaires du RSA (ciblés par l’intermédiaire du Conseil général), de jeunes de moins de 26 ans, et de personnes handicapées. Sous l’encadrement d’un professionnel de la mécanique, ils peuvent ainsi renouer avec une activité professionnelle.

Crédit Agricole Solidarité et Développement et le Crédit Agricole de l’Anjou et du Maine ont alloué une aide de 10 000 euros à ce projet.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.