Semaine pour l'emploi des personnes handicapées 2010 : trois salariées du Crédit Agricole témoignent 

Le 19/11/10 |  6524 vues

Sandy Delaleux, Crédit Agricole Ile-de-France :

J'ai un bac+5 en Droit du Travail.

Nathalie Leclere, Crédit Agricole Nord-Est :

J'étais assistante vétérinaire pendant 11 ans.

Cécile Froideval, Crédit Agricole Ile-de-France :

J'ai un diplôme de clerc de notaire.

Sandy Delaleux, Crédit Agricole Ile-de-France :

J'ai commencé à travailler, puis au bout de 2-3 ans ma maladie s'est déclarée, et là j'ai été mise en arrêt de travail pendant 7 ans.

Nathalie Leclere, Crédit Agricole Nord-Est :

Je suis tombée malade et il a fallut penser à une reconversion professionnelle.

Sandy Delaleux, Crédit Agricole Ile-de-France :

On m'a parlé de la mission handicap du Crédit Agricole Ile-de-France, et on m'a donné les coordonnées du correspondant en région parisienne, que j'ai contacté. Il m'a proposé un rendez-vous et je pense qu'il a vu en moi quelqu'un de compétente avant de voir quelqu'un d'handicapée, et on m'a proposé un contrat à durée déterminée pour une durée de 18 mois.

Nathalie Leclere, Crédit Agricole Nord-Est :

J'ai été mise en contact avec Cap Emploi, et à ce moment là il y avait une annonce Crédit Agricole qui recherchait des personnes qui acceptent de faire un an en alternance pour devenir assistant commercial en milieu bancaire, chose que j'ai acceptée. Ca m'a permis de déboucher quand même sur un CDI et de rentrer au Crédit Agricole.

Cécile Froideval, Crédit Agricole Ile-de-France :

J'ai aimé cette démarche du Crédit Agricole d'accueillir des personnes en situation de handicap, et surtout de pouvoir postuler sur n'importe quel poste, et pas forcément des postes limités en fonction du handicap.

Sandy Delaleux, Crédit Agricole Ile-de-France :

ECA a proposé une adaptation de mon poste de travail, notamment un clavier adapté et une agrafeuse électrique. Ca peut ne pas représenter grand chose mais ce sont des petites choses qui m'aident au quotidien. Par ailleurs mes collègues m'aident pour tout ce qui peut demander beaucoup de manipulations, et je sais qu'en cas de besoin, HECA se tient à ma disposition pour me fournir d'autres matériels.

Nathalie Leclere, Crédit Agricole Nord-Est :

Quand je suis arrivée au Crédit Agricole, dans mon agence, on m'a considérée comme un collaborateur à part entière. Je n'ai ni été considérée comme stagiaire, ni comme étudiante. C'était vraiment : "on a besoin de toi, tu as ça à faire". Ils voulaient quelqu'un pour travailler.

Cécile Froideval, Crédit Agricole Ile-de-France :

J'ai été accueillie comme toute personne normale, j'ai de la chance d'être dans une très bonne équipe, qui me forme tous les jours, qui n'hésite pas à m'aider et qui ne me considère pas du tout comme une personne handicapée.

Nathalie Leclere, Crédit Agricole Nord-Est :

Il faut se dire que n'importe qui a des qualités, des compétences et qu'on peut les mettre au profit de beaucoup de personnes. On est utile, on peut servir. Il ne faut pas se désespérer, il faut en vouloir, être motivé et montrer ce dont on est capable et faire abstraction du handicap.

Cécile Froideval, Sandy Delaleux et Nathalie Leclere ont un point commun. Toutes trois handicapées, elles ont été recrutées par le Crédit Agricole : les deux premières travaillent en Caisse d'Ile-de-France, la dernière en Nord Est.

A l'occasion de la 14ème Semaine pour l'emploi des personnes handicapées, elles ont accepté de témoigner.

Portrait de Maxime Barbier, lauréat de la bourse Nuffield 2017  

Au coeur des vignes de Bergerac  

Une maison saine avec Galipoli  

Soli'Bât, les compagnons bâtisseurs  

L'humour plus fort que le handicap avec Guillaume Bats  

Ils sont lycéens et jeunes entrepreneurs  

Voyage au cœur d'une malterie à Issoudun  

Michel Alibert, Rocamadour pour passion  

C'est quoi une mission locale ?  

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.