Nord de France
Le 05/10/10

7 millions d’euros pour l’emploi à Béthune et ses environs 

Le Crédit agricole Nord de France contribuera à la création de 450 emplois en 3 ans en participant à un nouveau fonds de revitalisation.

Ville de Bethune
Le beffroi de Béthune

La cessation d’activité de trois entreprises – Faurécia, Française de mécanique et Filartois – a engendré la perte de 600 emplois à Béthune et dans ses environs. La mise en place d’un fonds de revitalisation vise à redonner de l’espoir à ce territoire durement touché. Le Crédit Agricole Nord de France y participe à hauteur de 7 millions d’euros sur 3 ans. L’objectif est de créer ou de préserver 450 emplois grâce à cette enveloppe mobilisable sous forme de prêts à taux zéro (2,3 millions d’euros) et de prêts bonifiés (4,5 millions d’euros).

Une solide expérience pour Nord de France

Toute entreprise de plus de 1 000 salariés procédant à un licenciement collectif (PSE) a en effet l’obligation de contribuer financièrement à la création de nouvelles activités et d’emplois sur la zone économique concernée. Chaque fonds de revitalisation, sous l’autorité du préfet, fait l’objet d’une convention entre cette entreprise et divers partenaires économiques. Le Crédit Agricole Nord de France a déjà contribué à 5 opérations de ce type. Les trois premières, à Valenciennes, près de Douai et à Cambrai, ont déjà permis la création de quelque 500 emplois. Depuis le début de l’année 2010, le Crédit Agricole Nord de France contribue à deux autres fonds de revitalisation.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.