Caisses régionales | Thème Développement durable 
Le 03/07/13

Biomasse : la centrale d'Oostrozebeke en Belgique financée en partie par le Crédit Agricole 

Inaugurée en 2010 et financée pour moitié par le Crédit Agricole, la centrale biomasse belge d'Oostrozebeke fournit de l'électricité à 51 000 foyers. Elle permet également de valoriser 170 000 de déchets non recyclables chaque année.

Biomasse
La biomasse d'Oostrozebeke en Belgique a bénéficié du soutien financier du Crédit Agricole

« Nous avons été contactés par Spano, un groupe qui produit notamment des panneaux de particules, pour que l'on élabore le financement d'une centrale biomasse qu'il projetait de construire à Oostrozebeke avec Aspiravi, un exploitant d'installations d'énergies renouvelables. Nous avons fait appel à Crédit Agricole Leasing & Factoring (CAL&F) pour bénéficier de son expertise, se souvient Franck Degraeve, Head of Corporate Banking chez Crelan — ex Crédit Agricole de Belgique —, banque qui appartient pour moitié au groupe Crédit Agricole (Caisses régionales du Nord Est et Nord de France ainsi que Crédit Agricole SA).

« Le financement a été complexe à monter, car le bois qui alimente la centrale doit être acheté, et son cours peut monter tandis que celui de l'électricité vendue peut baisser ; il y a alors un effet ciseaux », résume Antoine Bousquet, responsable Support et Ingénierie chez CAL&F, filiale du Crédit Agricole experte en financements spécialisés.

Un projet écologiquement vertueux

Le travail conjoint de Crelan et de CAL&F a permis de boucler le budget, Spano apportant environ un quart des fonds, le Crédit Agricole finançant la moitié du solde.

Né avant la crise, en 2008, ce projet a, en outre, bénéficié d'une particularité locale : « La Belgique délivre des certificats verts pour les entreprises écologiquement vertueuses, tandis qu'elle pénalise les polluantes, détaille Antoine Bousquet. Ainsi, alors qu'il paie pour ses activités polluantes, Spano perçoit des certificats verts, donc des subventions, par le biais d'A & S Energie, la joint-venture qu'il a créée avec Aspiravi et qui exploite la centrale d'Oostrozebeke, en activité depuis 2010. »

Grâce à cette centrale biomasse, Spano et la collectivité se débarrassent chaque année de 170 000 tonnes de déchets de bois non recyclables. Spano produit sa propre électricité verte, mais aussi celle de 51 000 foyers environnants. C'est ce qu'on appelle un cercle vertueux. « Depuis son inauguration, le projet surperforme par rapport à son business plan. Nous sommes heureux de constater que la société continue à confirmer son excellence opérationnelle », précise Frank Degraeve.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.