Crédit Agricole en Bretagne | Thème Développement économique 
Le 21/06/13

Association de talents pour Triskalia 

En fin d'année dernière, plusieurs entités du Crédit Agricole se sont rassemblées pour piloter une opération de structuration de la dette pour le compte du groupe Triskalia. L'enjeu : donner au jeune géant de Landerneau les moyens de continuer à grandir en toute sérénité.

Camion Triskalia devant l'usine de Plouagat
Le Crédit Agricole en Bretagne a aidé le groupe Triskalia a restructurer sa dette ©Triskalia

Il y a trois ans, trois grandes coopératives agricoles bretonnes – Coopagri, Eolys et CAM56 – décidaient d'allier leurs forces. De cette fusion est né Triskalia, un groupe polyvalent qui développe trois métiers principaux : l’amont agricole (accompagnement des exploitants, agrofourniture, collecte de céréales...), l'industrie agroalimentaire (nutrition animale, abattage/découpe de volailles et surgélation de légumes) et la distribution, notamment via plusieurs enseignes de jardinerie (Magasin Vert, Gamm Vert et Point Vert le Jardin).

« Avec 2,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2012, 4 200 emplois directs et 20 000 adhérents, le poids économique et social de Triskalia est très important pour les territoires bretons, explique Alain Prault, directeur du marché entreprises au Crédit Agricole du Finistère. Aujourd'hui, le groupe a de très bonnes positions sur ses principaux marchés – agrofourniture,  lait, porc, volaille, légumes pour l’industrie et légumes frais – et entend poursuivre ses investissements pour continuer à se développer. »

Triskalia, un dossier piloté par les entités du groupe Crédit Agricole

« L'opération de structuration de la dette menée en fin d'année dernière devrait lui permettre de mener à bien ses ambitions, poursuit Alain Prault. Concrètement, elle a consisté à fusionner et structurer les lignes de financement – 142 millions d'euros au total – contractées par les trois entreprises fondatrices de Triskalia en assurant l'interface entre le groupe et les banques prêteuses. »

Piloté en collaboration avec un autre grand acteur bancaire, ce dossier a été mené à bien grâce à la collaboration de plusieurs entités du Crédit Agricole : les Caisses régionales du Finistère, des Côtes-d'Armor, du Morbihan et d’Ille-et-Vilaine, la Banque d'affaires Bretonne créée en 2009 pour répondre aux besoins de financement et de conseil des grandes entreprises de la région, sans oublier Crédit Agricole CIB, qui a apporté son expertise en matière de crédits structurés aux équipes locales.

« Au-delà de son aspect technique, cette opération a permis à Triskalia de simplifier ses relations avec ses banquiers et d'obtenir les financements nécessaires pour les projets prévus pour les trois prochaines années, conclut Alain Prault. C'est un atout important pour l'avenir du groupe et pour le rôle moteur qu'il est amené à jouer dans l'économie bretonne. »

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.