Anjou-Maine | Thème Développement économique 
Le 15/04/13

Des éoliennes financées localement pour les Fermiers de Loué 

La coopérative des Fermiers de Loué s’équipe du premier parc d’éoliennes de la Sarthe avec pour objectif de compenser ses dépenses énergétiques. Porté par la Communauté de communes du Pays Belmontais et le Crédit Agricole de l’Anjou et du Maine, ce projet de développement durable a fait participer la population locale via un innovant financement de proximité.

Des éoliennes financées localement pour Les Poulets de Loué
La coopérative des Fermiers de Loué s’équipe du premier parc d’éoliennes de la Sarthe, en partenariat avec le Crédit Agricole Anjou-Maine et Crédit Agricole Leasing & Factoring © 2013 Thinkstock

« L’opération a remporté un franc succès. Dix jours avant la date de clôture officielle, nous avons atteint notre objectif de 1,2 million d’euros de souscriptions ! », lance avec fierté Jean-Marie Poirier, directeur de l’agence locale de Beaumont-sur-Sarthe. Près de 250 habitants issus du canton – clients et non clients du Crédit Agricole – ont ainsi souscrit, en quelques semaines, à un DAT (dépôt à terme)à cinq ans garanti, rémunéré à 3,95 % .

Ce produit d’épargne local sur mesure pour le moins original  – et attractif –, visait à financer en partie le premier parc d’éoliennes de la Sarthe, construit pour le compte de l’emblématique coopérative des Fermiers de Loué (Cafel). « Nous sommes guidés par un objectif fort et cohérent par rapport à notre histoire et à notre implication dans le territoire : compenser l’intégralité de nos dépenses énergétiques par la production d’énergies renouvelables. Nous avons commencé il y a quelques années avec l’installation de panneaux solaires. Nous persistons et signons avec la construction d’un parc de six éoliennes, le premier de la région », explique Yves de la Fouchardière, directeur de la Cafel.

Un projet porté par EoLoué

Lancé il y a six ans par les élus des trois communes concernées par l’implantation du parc éolien (Juillé, Piacé et Vivoin), ce projet de 17 millions d’euros, est porté par la filiale d’exploitation EoLoué, créée par la Cafel et Aérowatt aux côtés du Crédit Agricole de l’Anjou et du Maine, Crédit Agricole Leasing & Factoring et Oseo. Il a rencontré immédiatement l’adhésion locale. « Nous sommes tombés d’accord sur un point fondamental : associer les habitants au financement et faire bénéficier les communes des retombées économiques du projet, via des rénovations de bâtiments historiques et des améliorations environnementales », précise Jean-Edouard Lemasson, vice-président de la Communauté de communes du Pays Belmontais et maire de Juillé. Partenaire historique des fermiers de Loué, le Crédit Agricole de l’Anjou et du Maine a pour sa part joué la carte de la proximité pour faire connaître le DAT. « Un samedi matin, nous avons mobilisé une cinquantaine de collaborateurs de la Caisse régionale, plus trois administrateurs. Nous avons fait du porte à porte pour présenter le projet. Cela a porté ses fruits : près d’une centaine d’habitants ont demandé à être recontactés pour de plus amples détails », explique Jean-Marie Poirier.

Désormais clos, le financement des éoliennes laisse place dès avril aux premiers travaux de montage, qui devraient être achevés d’ici Noël 2013.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.