Caisses régionales | Thème Relation client 
Le 30/03/13

Des logements intergénérationnels, pour mieux vivre ensemble 

Dans notre société marquée par le repli sur soi et l'individualisme, de très nombreux seniors souffrent de l'isolement. Partout en France, des initiatives voient le jour pour remédier à cette situation. Certaines misent sur la solidarité et sur l'entraide entre les personnes de tous âges.

Logements intergénérationnels
De nombreuses Caisses régionales de Crédit Agricole soutiennent des projets de logements intergénérationnels, comme ici à Lyon. ©studio Gardoni Architecte

Il y a encore soixante ans, jeunes et vieux se côtoyaient au quotidien sur les places de marché, aux terrasses des cafés...  Mais, progressivement, l'exode rural, la dévitalisation des centres bourgs et la montée en puissance des structures d'accueil spécialisées (résidences étudiantes, maisons de retraite, foyers de jeunes travailleurs...) ont entrainé une rupture du lien social entre les différentes classes d'âge.

Aujourd’hui, de nombreux acteurs essayent de renverser la tendance en promouvant la mixité. L'idée : rapprocher physiquement les générations pour susciter la création de nouvelles relations sous le signe de l'entraide et de la convivialité. Aux côtés des offres de colocation permettant à des seniors et à des étudiants de mener leur vie sous un même toit, on assiste à la multiplication de « maisons » ou de « villages » transgénérationnels.

Pionnière en la matière, Habitat & Humanisme construit ainsi des logements à vocation sociale dans toute la France. Ces dernières années, plusieurs projets portés par cette association ont été soutenus activement par des Caisses régionales de Crédit Agricole, soucieuses de contribuer à leur manière à la lutte contre le mal-logement et à l'émergence d'un meilleur vivre ensemble.

Des étudiants aux côtés des seniors

Ainsi, l'équipe de la promotion immobilière du Crédit Agricole Centre-est a financé la création de la Maison d'Assise  qui propose depuis plus d'un an 80 logements, situés en plein centre de Lyon : 30 sont destinés à des étudiants et 13 à des personnes âgées en situation précaire.

Autre exemple d'habitat partagé avec l'objectif de "bien vivre ensembe" : le Chorus, dans le septième arrondissement de Lyon, est un bâtiment regroupant notamment 11 seniors, des familles mono-parentales et des étudiants. Ces derniers sont des élèves de l'école d'ingénieurs agronomes située juste à côté (et partenaire de la Caisse), qui s'engagent à avoir un regard attentif sur les autres locataires. 

Lieux de vie solidaire

De son côté, la Caisse régionale du Languedoc participe au financement du projet de reconversion d'un ancien couvent de Montpellier en un lieu de vie solidaire où les interactions entre occupants seront favorisées. La Villa Savine, qui devrait ouvrir ses portes en 2014, regroupera des logements étudiants, un établissement d'hébergement pour les personnes âgées dépendantes, des appartements familiaux classiques ainsi qu'une maison relais accueillant des personnes en grandes difficultés.

2014 verra également la livraison des 63 logements de l'ensemble marseillais Hippone soutenu par le Crédit Agricole Alpes Provence. Cette structure très ouverte sur la ville environnante accueillera des jeunes gens en démarrage dans la vie professionnelle, des familles monoparentales ainsi que des personnes à la retraite.  

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.