Nord Est | Thème Développement économique 
Le 28/02/13

Des bulles et des hommes 

Le champagne incarne à lui tout seul le luxe et l'art de vivre à la Française ; son aura internationale se renforce année après année. Partenaire historique de la filière champenoise, le Crédit Agricole du Nord Est s'engage au quotidien pour accroître le rayonnement de « l'or liquide ».

La filière champagne du Crédit Agricole
Le Crédit Agricole du Nord Est accompagne la filière champagne avec succès. © 2013 Thinkstock

Après une très bonne année 2011 et malgré un climat économique toujours morose, le champagne a franchi 2012 avec brio en parvenant à maintenir son chiffre d'affaires à 4,37 milliards d'euros. « C'est une performance très satisfaisante, souligne Daniel Vatel, directeur de la filière Champagne au Crédit Agricole du Nord Est. Ce résultat est dû à une augmentation du prix moyen des bouteilles expédiées qui compense une baisse en volume de 4,4 %. »

Le champagne est toujours fermement établi au premier rang de toutes les régions viticoles de la planète. Un succès qui doit beaucoup au dynamisme des marchés étrangers. « La France et l'Union européenne sont globalement en recul. En revanche, le grand export ne s'est jamais aussi bien porté ! », précise Daniel Vatel. Les pays phares ? Le Japon, l'Australie, sans oublier la Russie, le Mexique, le Nigéria et, bien sûr, la Chine qui s'intéresse désormais de très près aux vins rouges, préalable habituel à la découverte du champagne.

Le Crédit Agricole accompagne les acteurs de la filière Champagne

Le Crédit Agricole, quant à lui, est un acteur historique du secteur. « Nous portons les trois quarts des 4 milliards d'euros de financements qui font vivre le champagne. Ce poids nous donne une énorme responsabilité. » La Caisse régionale est depuis longtemps dotée d'une filière Champagne qui fédère les différentes expertises du groupe au service des acteurs, qu'ils soient vignerons, coopératives, petits négociants ou grandes maisons.

« Notre rôle est autant bancaire qu'extrabancaire, politique que stratégique, ajoute Daniel Vatel. Nous sommes à la fois la "vigie" et l'ambassadeur du secteur. Ainsi, lorsqu'en 2008 nos experts ont vu venir la violente crise de 2009, nous avons pris l'initiative de rendre visite à 1 200 clients pour les alerter, réaliser des simulations sur leur bilan et leur proposer des solutions pour passer ce cap difficile. De même, quand tout récemment nous avons appris que France AgriMer mettait en place un programme pluriannuel de soutien aux investissements matériels ou immatériels pour les acteurs de la viticulture, nous avons organisé des réunions pour présenter le dispositif à notre réseau afin que nos clients soient informés au plus tôt. »

Des centres d'expertises bientôt ouverts

L'accompagnement de la banque s'exprime également de manière très opérationnelle. « Tous les deux ans, lors du salon VITeff à Epernay, nous organisons environ 200 rendez-vous avec les responsables de nos représentations à l'étranger pour nos clients négociants, coopératives et vignerons afin de leur permettre d'aborder de nouveaux marchés. »

Cette approche résolument globale et multidisciplinaire connaîtra prochainement de nouveaux développements avec la création de plusieurs centres d'expertises dédiés aux acteurs du champagne. Le premier devrait ouvrir ses portes à Reims dès cette année.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.