Thème Relation client 
Le 28/01/13

Ces clients qui inventent leur banque 

Pour vous, par vous : tel est le crédo de plusieurs initiatives récentes mises en œuvre dans les Caisses régionales de Crédit Agricole. Le maître mot : co-création.

Concept Agora Crédit Agricole Centre Loire
Le concept Agora, né au Crédit Agricole Centre Loire, privilégie la co-création. ©CA.CentreLoire

Inventer la banque de demain avec les clients, afin de mieux prendre en compte leurs attentes et leurs habitudes... Ces dernières années, plusieurs expérimentations ont été menées dans ce sens au sein du réseau. Sur ce plan, le Crédit Agricole Centre Loire figure au rang de précurseur. En effet, il y a quelques années, la Caisse a décidé d'engager une démarche de co-création avec ses clients en leur laissant dessiner l'agence de leurs rêves. Agora a ainsi vu le jour, testé à Cosne-sur-Loire puis dans quelques autres points de vente en 2011. Avec succès puisque toutes les agences auront, dès 2014, adopté le concept !

A Paris, l'Alpha Projet, lancé par le Crédit Agricole d'Ile-de-France fin 2010, s'inscrit dans la même philosophie. Mais, contrairement au concept Agora, il ne s'agit pas d'un point de vente modèle (même si une agence physique est au cœur du dispositif) mais plutôt d'un incubateur d'idées nouvelles co-imaginées avec un panel « d'alpha-clients ». Parmi les méthodes d'implication proposées : des enquêtes « flash », des ateliers, des bancs d'essai... sans oublier un profil dédié sur Facebook qui permet de rester en contact entre deux visites et de recueillir des avis. L'objectif initial de recruter 1 000 volontaires pour ce programme pourrait être atteint en 2013, car on compte déjà 830 pionniers prêts à « dessiner la banque d'après ». 

 

CA Store, la plateforme de co-création du Crédit Agricole

Fort de ces expérimentations réussies, le Crédit Agricole a franchi une nouvelle étape en 2012 avec CA Store, la première plateforme de co-création de services bancaires à voir le jour en France. Né de la volonté de s'adapter aux nouveaux modes de consommation bancaire et de s'inscrire dans l'ère du numérique, ce projet permet à tous ceux qui le souhaitent de dialoguer directement avec une coopérative de développeurs (les « digiculteurs », tous issus de la filière numérique française) afin de leur suggérer des idées d'applications ou des pistes d'amélioration.

L'intégralité du montant « Pass » (la monnaie du CA Store) est reversée à la coopérative. Une formule qui semble convaincante, si l'on en croit le nombre et la diversité des applications proposées par ce biais qui vont d'un « pimp my banque » (personnalisation de la consultation des comptes online) à « mon découvert » (calcul du taux de probabilité d'être dans le rouge à la fin du mois).

 

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.