CTCAM
Le 23/07/12

CTCAM : les habitations sous bonne garde 

Chaque année, la période des grandes vacances s'accompagne d'une augmentation du nombre de cambriolages. Précautions élémentaires, équipements, mise sous surveillance... : conseils pratiques pour sécuriser votre logement, par Edouard Mussard, responsable du développement de CTCAM, filiale du Crédit Agricole dédiée à la protection des biens et des personnes.

CTCAM
CTCAM, la filiale du Crédit Agricole dédiée à la protection des biens et des personnes, propose des solutions pour sécuriser son logement. ©CTCAM

Selon l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), 475 000 résidences principales ont fait l'objet d'un cambriolage ou d'une tentative de cambriolage en 2010. Et entre 2010 et 2011, les vols avec effractions ont augmenté de 16 %, si l’on en croit les chiffres du ministère de l'Intérieur publiés en janvier 2012.

Autant dire que la sécurité du domicile est un véritable sujet de préoccupation pour les Français. « Pour autant, seules 8 % des habitations seraient protégées, déclare Edouard Mussard, responsable du développement du Centre de Télésurveillance du Crédit Agricole Mutuel, filiale du Crédit Agricole dédiée à la protection des biens et des personnes. Et s'il est vrai qu'aucun système anti-effraction n'est efficace à 100 %, certains réflexes peuvent permettre d'éviter le pire. »

Des précautions à prendre pour sécuriser son logement

Ainsi, certaines précautions s'imposent avant les départs en vacances : demander à un voisin de vider régulièrement la boîte aux lettres, ne pas laisser de biens manifestement onéreux à la vue de l'extérieur, ne pas laisser traîner d'outils (pioche, échelle) dans le jardin, ne pas annoncer de dates de congé sur les réseaux sociaux... 

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, les dispositifs de barrage mécanique sont de précieux alliés. Sachant que 80 % des cambrioleurs passent par la porte, l'acquisition d'un dispositif de protection mécanique dissuade de nombreuses tentatives : bloc porte blindée (répondant aux normes NF A2P *, ** ou ***), barillets 36 à 56 points, serrures 3 à 5 points... Aucun n'est infaillible, mais le « travail » qu'ils représentent pour le voleur les décourage souvent.

CTCAM propose des services de télésurveillance interactifs

« Les systèmes d'alarme sonore ont également un vrai effet dissuasif, ajoute Edouard Mussard. Cependant une alarme seule n’est plus suffisante, c’est pourquoi des systèmes sont reliés à des centres de télésurveillance qui offrent des gages de sécurité complémentaires. Les plus complets sont les systèmes de télésurveillance interactifs dotés de détecteurs avec caméra comme ceux que propose CTCAM. » En cas d’intrusion, les détecteurs sont activés, un opérateur CTCAM interpelle l’intrus via un interphone. La séquence vidéo, qui se déclenche uniquement en cas d’intrusion, permet de constituer une preuve d’effraction et de faire appel directement aux forces de l'ordre. Fort de cette particularité, CTCAM permet une dissuasion immédiate sans avoir à envoyer un intervenant dont le temps de déplacement peut être variable et facturé au client.

Experte dans la sécurisation d’agences bancaires depuis 25 ans, CTCAM propose ses prestations pour protéger les résidences des particuliers et les locaux professionnels.

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.